Prescription pour le «sous-commandant Marcos»

MEXICO – Les accusations criminelles portées contre le «sous-commandant Marcos» à la suite du soulèvement zapatiste de 1994 ne tiennent plus, a statué la Cour fédérale mexicaine.

http://journalmetro.com/monde/921507/prescription-pour-le-sous-commandant-marcos/

sub-galeano-02-2 sub-galeano-02-2

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.