Lancement de l'Observatoire de la justice fiscale

Alors que la séquence électorale de 2022 démarre, face à un contexte social marqué par l’augmentation des inégalités et le recul des services publics, Attac lance l’Observatoire de la justice fiscale et entend participer au débat public à travers ses analyses et propositions. Il permettra de réagir à l’actualité, de publier des réflexions et documents pédagogiques sur les enjeux fiscaux.

Photo prise lors du procès d'Apple contre Attac le lundi 12 février 2018 à Paris.

Pour Attac, une politique fiscale juste et respectueuse des principes et des objectifs défendus depuis sa création suppose de dégager des recettes qui permettent un bon fonctionnement de l’action publique et de réduire de manière drastique les inégalités.

Au reste, depuis plusieurs années, la demande de davantage de justice fiscale s’exprime fortement face à des politiques fiscales toujours plus injustes. On l’observe dans les enquêtes d’opinion, mais aussi au cœur des mouvements sociaux comme les Gilets Jaunes ont pu nous le montrer.
Et comme si cela ne suffisait pas, les affaires révélant l’ampleur de l’évasion fiscale n’ont cessé de s’accumuler depuis plus de dix ans (affaire Cahuzac, Panama Papers, Paradise Papers, Lux Leaks, CumEx...).
Tout cela nuit gravement au consentement à l’impôt, pilier fondamental de toute démocratie.

Malgré tout, le gouvernement persiste dans ses choix injustes qui ont favorisé les plus riches (réforme des retraites, réforme chômage, réduction de la place de l’action publique, austérité budgétaire sur fond de dramatisation de la question de la dette publique), en martelant qu’il faudra en plus payer la dette publique !
Recul des droits sociaux et des services publics d’une part, refus de toute réforme fiscale pour continuer la poursuite d’une politique injuste, d’autre part, c’est une véritable double peine que promet le gouvernement pour l’immense majorité de la population.
Et cela, alors que se profile la séquence de l’élection présidentielle, le débat fiscal pourrait souffrir des idées fausses, et des mensonges, qui parsèment si souvent les campagnes.

Consciente que face à cela, une meilleure pédagogie de l’impôt - et plus largement, des finances publiques - ainsi qu’une réorientation des politiques fiscales est indispensable, Attac lance son « Observatoire de la justice fiscale » visant d’une part à l’explication du rôle de l’impôt et des finances publiques et d’autre part, la promotion d’une véritable justice fiscale.

Les moyens proposées par l'Observatoire pour éclaircir ces enjeux prennent différentes formes : articles courts, notes thématiques, interviews, supports divers, explications à vocation pédagogique, chroniques de personnalités ayant accepté de livrer leur contribution au débat, etc.

Avec ce nouvel outil, nous renforçons l’expression d’une pluralité d’opinions pour définir la justice fiscale et nourrir le débat !

Accéder au site de l'observatoire de la justice fiscale ici et abonnez-vous ici au compte twitter 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.