avellino
Abonné·e de Mediapart

639 Billets

0 Édition

Billet de blog 5 déc. 2022

avellino
Abonné·e de Mediapart

carlos martens bilongo

accusé d'être à la fois un agent d'erdogan et un membre du pkk ... olèè

avellino
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

https://www.liberation.fr/checknews/que-sait-on-des-accusations-daffinites-antisemites-ou-islamistes-visant-le-depute-lfi-carlos-martens-bilongo-20221201_62545NKVIVGALIGH34VYF2FKYY/

Depuis qu’il a fait son apparition sous les projecteurs de la scène politique, après que son intervention à l’Assemblée nationale sur les migrants a été marquée d’un «qu’il retourne en Afrique» du député RN Grégoire de Fournas, Carlos Martens Bilongo est la cible d’attaques en tous genres. Pour les uns, l’élu du Val-d’Oise fricoterait avec des organisations communautaristes islamistes. Pour les autres, l’insoumis serait soutenu par des promoteurs du terrorisme. Ce qui, à l’arrivée, ferait de lui un «antisémite» – le terme a été brandi par Bruno Attal, ancien policier et candidat Reconquête aux législatives dans le Rhône.

En réaction, Carlos Martens Bilongo a déposé, le 24 novembre, un total de quatre plaintes, portées à la connaissance de CheckNews. L’une pour «injures publiques par voie électronique», à l’encontre de Bruno Attal ; les autres pour «diffamation publique par voie électronique envers un membre élu au Parlement» contre Europe 1, le site de Jean-Marc Morandini et Valeurs actuelles. Dans un communiqué diffusé le lendemain sur les réseaux sociaux, le député La France insoumise dit avoir «été la cible de fausses informations délibérément distillées et diffusées dans la presse d’extrême droite aux seules fins de salir son image».

[...]

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.