bolivie et frites belges

non ce n'est pas une histoire belge .

on a trouvé la cause du coup d'état en bolivie : (( bon  évidemment on est un peu loin du coup d'état , mais franchement  une telle attitude dogmatique défendant mordicus le libéralisme sans contraintes augure mal d'une atttiude diplomatique équilibrée en général . ))

 

https://www.rtbf.be/info/belgique/detail_l-ue-au-secours-des-frites-surgelees-60-jours-pour-trouver-une-solution-avec-la-colombie

 

"  La procédure en différend que l’Union européenne a lancée contre la Colombie devant l’Organisation mondiale du Commerce (OMC) concernant les tarifs douaniers élevés que ce pays impose aux frites surgelées de Belgique, d’Allemagne et des Pays-Bas passera d’abord par la recherche, pendant 60 jours d’une solution négociée, a précisé ce vendredi la Commission européenne.

Si les consultations demandées avec la Colombie n’aboutissent pas à une solution satisfaisante, l’UE pourra demander à l’OMC de mettre en place un groupe spécial chargé de statuer sur les questions soulevées.

En novembre 2018, la Colombie a imposé des droits allant de 3% à 8% sur les importations européennes de frites surgelées provenant de ces trois pays européens, "une mesure antidumping illégale" selon la Commission.

A eux seuls, la Belgique, l’Allemagne et les Pays-Bas représentent 85% des exportations de pommes frites surgelées vers le marché colombien, soit une valeur supérieure à 19 millions d’euros par an.

La commissaire en charge du Commerce, Cecilia Malmström, avait annoncé, le 14 octobre dernier, cette procédure en différend, après de multiples tentatives de conciliation avec Bogota restées "sans réponse". ""

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.