Babette Grivinci
écrivain-biographe-correctrice
Abonné·e de Mediapart

175 Billets

2 Éditions

Billet de blog 5 nov. 2022

Babette Grivinci
écrivain-biographe-correctrice
Abonné·e de Mediapart

Bons baisers de la Forêt!

Ce poème ouvert, en forme d'acrostiche est adressé à Thierry Coste, chasseur impénitent aux yeux bleus comme le sang et à la figure noire comme la mort.

Babette Grivinci
écrivain-biographe-correctrice
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Tu as tué tant d'entre nous, espèce de fou de toi-même!

Honte à toi et à tous tes collègues-chasseurs!

Il suffirait de peu pour que tu t'écroules

Et personne ne te plaindra,

Resteront peut-être quelques proches,

Rabougris du cerveau comme toi...

a-t'il dans ton être quelque chose d'aimant,

Coordonné à ton justificatif "j'aime tuer" ?

On a beau avoir les yeux bleus et vifs...

Sans un petit soupçon de finesse intelligente,

Tu ne resteras qu'un tueur vulgaire et assassin

Et qui ne mérite que l’opprobre et une certaine déchéance.

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans Le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte