La boule de cristal d'Arnaud Montebourg

A. Montebourg verrait-il dans l'au-delà, comme d'autres écoutent les conseils de leur "gourou" ?

Malgré tous les apports du Programme en commun des "insoumis" qui donnent des solutions concrètes pour l'écologie, pour l'économie, pour l'emploi, pour la justice sociale, pour le développement des initiatives citoyennes favorables à un renouveau d'une France solidaire et humaniste, pour donner à la femme la place qu'elle mérite, pour que le travail soit mieux réparti, pour que les salaires de base soient augmentés (afin que l'impôt sur le revenu puisse concerner plus que les 50 % d'aujourd'hui), pour que les agents de l'Etat soient mieux formés et mieux récompensés pour leurs efforts en matière de sécurité, pour que les enfants puissent grandir dans une société apaisée, pour que nos relations avec les pays étrangers retrouvent la sérénité dont la France a tant besoin..., A. Montebourg demande à JLM de retirer sa candidature aux élections présidentielles de 2022.

Arnaud Montebourg n'a visiblement jamais lu ce Programme ni participé à aucune de ces réunions "Nous sommes pour" que l'équipe de la FI s'efforce chaque semaine de mettre à la disposition de tous les citoyens, hommes et femmes. Il préfère croire à ses lubies.

Pour en rajouter dans le déni, comme si cela ne suffisait pas, ce soir, un certain Thomas, sur les Informés de France info (invité de JF Achilli, un drôle de "journaliste politique" ceci dit en passant) s'est montré d'une virulence effrayante contre Jean-Luc Mélenchon. Quel mépris! On aurait dit une mauvaise langue en marche, un homme déconnecté pris dans ses propres démons.

Non, Thomas, quand JLM a dit "c'est moi la République!" lorsqu'un "commando" est intervenu pour fouiller les bureaux de sa permanence, il n'a pas démontré une quelconque forme de mégalomanie ou de dictateur en herbe, il a seulement répondu spontanément et de manière très pertinente (ce qui démontre sa grande connaissance du monde politique) dans un contexte qui présentait tous les symptômes d'une Police aux ordres d'un Pouvoir qui n'avait plus rien de républicain justement! Vous avez confondu l'effet et la cause, Thomas. 

Quant aux déclarations d'Arnaud Montebourg demandant à JLM de se retirer, prouvent qu'il n'a plus toute sa raison... Lui qui faisait partie des "économistes atterrés", qui préconisait un autre modèle économique, libéré du capitalisme ultra libéral, quelle déception!

Et qu'est-ce qu'il va dire de Benoît Hamon, son camarade ? Qu'il se retire lui aussi ?

La boule de cristal d'Arnaud Montebourg lui aurait-elle montré qu'il allait gagner les élections de 2022 mais qu'il fallait qu'il y participe un peu en se montrant plus "agressif" ?

Quel sera le prochain épisode de politiques et de médias aux ordres pour réduire la FI et toute son équipe à néant ?

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.