Quand il y a état d'urgence faut arrêter les symboles

C'est tout ce que j'ai à dire

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.