Courte lettre ouverte au député parisien EM, entendu ce jour sur France Info

Votre interview sur France Infos.

Monsieur,

Votre argumentaire, suite aux questions qui vous ont été posées, était saisissant par son réalisme, sa logique et sa fermeté.

Cela poussait à l'admiration. Je le dis sincèrement.

Malheureusement, à la dernière question que la journaliste vous a posée (au passage je la remercie d'avoir osé vous la poser), votre réponse a entraîné la chute de tout votre argumentaire précédent!

Le thème était le besoin d'argent de l'Etat, les économies nécessaires, la participation essentielle de tous, l'analyse des besoins...

Elle vous a demandé : "pourquoi dans ce cas-là votre gouvernement a-t'il supprimé l'ISF ?"

Votre réponse a été : "parce-ce qu'il faut créer des emplois".

La chute a été terrible!

En effet, ce que nous constatons tous et toutes est que ce sont ces gens-là, ultrarichissimes, qui suppriment des emplois et que ce sont, bien au contraire, des gens disons normaux qui les créent, même des "pauvres"!

C'est désolant pour vous mais on peut facilement imaginer le nombre de personnes qui ont éclaté de rire quand ils ont entendu votre réponse.

Peut-être pourriez-vous réorienter votre vision du monde à venir, si vous souhaitez réellement atteindre vos objectifs ?

Respectueusement,

Babette Grivinci

 

 

 

 

 

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.