Aurais-je mal entendu, mal compris ?

Emmanuel Macron vient d'annoncer des mesures contre la pédocriminalité, pardon la pédopornographie (ce qui revient au même). Seront-elles vraiment efficaces ?

Pour lutter contre ce fléau abominable, les mesures annoncées sont les suivantes :

- Des amendes pour ceux qui utilisent les sites concernés,

- Des offres pour les parents afin qu'ils puissent empêcher plus facilement leurs enfants de tomber dessus.

Sachant qu'il existe des réseaux en bandes organisées de traite d'enfants entretenus par de grosses fortunes et que leurs représentants sont eux-mêmes des adeptes de la pédopornographie, une petite amende les fera bien rire,

Sachant que de très nombreux parents, vivant dans la précarité économique et culturelle, n'ont ni le temps ni les compétences techniques pour éviter que leurs enfants se retrouvent face à des videos pédopornographiques,

Considérant qu'il est tout à fait possible à un Etat de supprimer des sites sur Internet,

Les conclusions qui s'imposent sont les suivantes :

- Le monde de la pédopornographie appartient à des gens plus puissants que l'Etat,

- Les détraqués sexuels ont un grand avenir devant eux.

Les parents de la petite Maëlys et tant d'autres apprécieront...

Si j'ai mal compris les mesures envisagées par E. Macron pour lutter contre ce fléau, je remercie quiconque saura me faire apprécier la pertinence, la force et l'efficacité de ces mesures.

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.