Babette Grivinci
écrivain-biographe-correctrice
Abonné·e de Mediapart

175 Billets

2 Éditions

Billet de blog 26 nov. 2022

Babette Grivinci
écrivain-biographe-correctrice
Abonné·e de Mediapart

La défense des femmes livrée au « contract management »

Il fallait l'entendre pour le croire. La ministre dévouée à la cause des femmes violentées par leur conjoint, Madame Isabelle Rome, interrogée sur Radio France, samedi 26 novembre, a expliqué qu'elle comptait gérer la situation comme on gère une entreprise !

Babette Grivinci
écrivain-biographe-correctrice
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

A chaque question du journaliste, elle répondait par autre chose, bien apprise par cœur. L'art de biaiser.

J'écoutais, de plus en plus sidérée, au fur et à mesure qu'elle parlait.

Au final, j'ai compris qu'en fait elle gérait la situation comme on gère une entreprise (mais ça on le savait déjà grâce aux premières prouesses d'Emmanuel Macron que nombre de gens sérieux ont su analyser avec finesse).

Dans ce cas précis, la Ministre a révélé son plan de lutte contre les violences (sexuelles ou autres) faites aux femmes au sein de leur foyer. 

Elle a suivi point par point la méthode de management connue sous le nom de contract management. Oui vous avez bien lu : contract (de contracter, et non pas de contacter). La méthode consiste à n'avoir qu'une seule adresse, qu'un seul référent, qu'un seul numéro de téléphone, pour alerter sur sa situation.

Quand on connaît un peu ce qu'il se passe dans le réel, aussi bien au niveau des témoignages - très nombreux - que nous avons déjà eus qu'à celui du fonctionnement de ces "numéros/interlocuteurs uniques", il y a de quoi  sérieusement s'inquiéter.

Pour info :

Le contrat management est « l’activité qui consiste à développer et contrôler le cycle de vie d’un contrat complexe, de la phase d’initialisation jusqu’à son terme, par la coordination systématique et méthodique des ressources et des processus utiles à la maîtrise des risques et à l’optimisation financière » (source : contractence.fr)

Association Française du Contract Manager (sans scrupule et de manière totalement illégale, ils ont volé le sigle de l'AFCM qui signifie association Accueil Formation Culture pour les Migrants). Ceci dit en passant.

Ancienne magistrate, Isabelle Lonvis-Rome, a succédé tout récemment - en 2022 -  à Elizabeth Moréno.

Pendant son parcours, elle a aidé des femmes à sortir de leur situation invivable.

Aujourd'hui, depuis qu'elle est Ministre, elle les balance n'importe où, sans savoir où elles vont.

Le Pouvoir, sous l'égide de Monsieur Macron, est vraiment devenu un outil à tuer toutes les meilleures initiatives.

Je reste toute ouïe aux éventuelles contestations qui pourront librement être faites sur le sujet.

Médiapartement vôtre,

BG

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans Le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte