Le Fogari tire les végans à la roquette

Le malheureux boucher dormait au-dessus de sa boutique, à Jouir-en-Godas. Quand l'alarme s'est déclenchée, dans la nuit de dimanche à lundi, il était trop tard. Sa vitrine était en miettes et maculée d'un tag bombé à la hâte : « Boucher ? Destop !!! ».

Quand Le Fogari crie « Mort aux vaches !!! »

Ne nous laissons pas dicter notre façon de vivre, stop aux menus spéciaux dans les cantines. Adieu veau, vache, cochon, couvée... entrecôte, tête de veau, pieds paquets, mes amours perdus...

* * * * * * * * * *   * * * * * * * * * *

les garçons bouchers - la lambada On N'aime pas Ca © mesarchives

* * * * * * * * * *   * * * * * * * * * *

http://www.lefigaro.fr/vox/societe/2018/07/06/31003-20180706ARTFIG00014-pour-l-amour-de-l-entrecote-ne-laissons-pas-les-vegans-imposer-leur-facon-de-vivre.php http://www.lefigaro.fr/vox/societe/2018/07/06/31003-20180706ARTFIG00014-pour-l-amour-de-l-entrecote-ne-laissons-pas-les-vegans-imposer-leur-facon-de-vivre.php

capture-du-2018-07-08-13-05-25

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.