La compétitivité et la croissance viendront du travail des enfants

Fini le «je suis fatigué» de vos marmots fainéants ! Des chercheurs démontrent que les enfants prépubères sont des athlètes d'endurance. Une nouvelle qui révolutionne le regard porté sur le travail des enfants.

Une recherche scientifique capitale

Des chercheurs viennent en effet de démontrer que les enfants prépubères sont aussi résistants à un effort physique intense que des adultes avec un niveau national en course de fond, triathlon ou cyclisme. Vraiment impressionnant, ces marmots récupèrent plus rapidement que des athlètes qui s’entraînent six fois par semaine. Ces résultats ont été publiés le 24 avril dans la revue Frontiers in Physiology par une équipe dirigée par Sébastien Ratel, enseignant-chercheur en physiologie de l’exercice à l’Université Clermont-Auvergne.

Tout comme les athlètes entraînés à l'endurance, les enfants utilisent en priorité le métabolisme aérobie pour produire de l’énergie. Ils ne connaissent donc (presque) pas la fatigue musculaire. Un adulte lambda entraîné à lever le coude produit de l’énergie grâce à son métabolisme anaérobie qui ne nécessite pas d’oxygène mais produit du bide et de l’acide lactique qui induisent une fatigue musculaire relativement rapide.

De même, les enfants sont dotés d'excellentes capacités de récupération, bien plus élevées que les athlètes rompus aux exercices d’endurance. Leur rythme cardiaque revient ainsi deux fois plus vite à la normale et l’acide lactique, produit en quantité moindre, est éliminé bien plus rapidement.

Un espoir pour la croissance mondiale

travail-enfants
Cette étude vient conforter l'idée que les enfants peuvent et doivent profiter de ces années à part dans l'existence pour rentabiliser ces capacités au maximum.

Cette nouvelle a été très favorablement accueillie par les bourses mondiales, qui recommandent une augmentation immédiate des naissances. Les nations sont incitées par l'OMC à la suppression des lois ayant pour résultat la limitation des naissances, contraception et avortement par exemple. Et ce nouveau paradigme va booster la recherche de moyens industriels de production d'enfants.

Les trois âges de l'Homme Nouveau

Ainsi, l'organisation de la société humaine comportera trois périodes. Le premier âge, dès que l'enfant est mobile jusqu'à sa puberté, correspond à la période du travail avec une formation continue par hypnopédie. Le deuxième âge, de la puberté à la fin de l'adolescence, sera l'âge de la reproduction et de l'intellect. Le troisième commencera avec l'âge adulte et sera synonyme de retraite, bien méritée.

 

* * * * * * * * * *   * * * * * * * * * *

 

* * * * * * * * * *   * * * * * * * * * *

http://www.lemonde.fr/sciences/article/2018/05/07/les-enfants-sont-plus-endurants-que-des-athletes_5295654_1650684.html http://www.lemonde.fr/sciences/article/2018/05/07/les-enfants-sont-plus-endurants-que-des-athletes_5295654_1650684.html

https://www.sudouest.fr/2018/05/08/vos-enfants-courent-toute-la-journee-c-est-parce-qu-ils-ont-des-muscles-d-athletes-endurants-5042500-10275.php https://www.sudouest.fr/2018/05/08/vos-enfants-courent-toute-la-journee-c-est-parce-qu-ils-ont-des-muscles-d-athletes-endurants-5042500-10275.php

 

https://www.femininbio.com/sante-bien-etre/actualites-nouveautes/enfants-ont-plus-d-energie-que-athletes-haut-niveau-92994 https://www.femininbio.com/sante-bien-etre/actualites-nouveautes/enfants-ont-plus-d-energie-que-athletes-haut-niveau-92994

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.