La débandade de Griveaux face à Benjamin le débauché

On peut être un artiste habitué des actions artistiques politiques et être choqué par le mensonge en politique. C'est ainsi que celui qui intitule ses actions de jolis noms comme Suture ou Carcasse et n'hésite pas se clouer le scrotum au sol de la Place Rouge pour dénoncer le fatalisme politique n'a pas supporté le Griveaux familial si éloigné du Benjamin déluré.

Piotr Pavlenski Piotr Pavlenski
«[Benjamin Griveaux] est quelqu'un qui s'appuie en permanence sur les valeurs familiales, qui dit qu'il veut être le maire des familles et cite toujours en exemple sa femme et ses enfants», explique l'artiste russe à Libération. «Mais il fait tout le contraire. Ça ne me dérange pas que les gens aient la sexualité qu'ils veulent, ils peuvent même baiser des animaux, pas de problème, mais ils doivent être honnêtes. Mais lui il veut être le chef de la ville et il ment aux électeurs. Je vis désormais en France, je suis Parisien, c'est important pour moi.» 

« le contenu pornographique diffusé n'est-il pas lié à la personnalité ni aux opinions politiques des fonctionnaires et représentants politiques mais à leur hypocrisie, devenue le fondement habituel du carriérisme politique et la cause de l'obscurantisme monstrueux dans lequel notre société s'est enlisée.» voir ici

En 2016, il reçoit le Václav Havel Prize for Creative Dissent pour dissidence créative.

 

https://www.lefigaro.fr/flash-actu/l-artiste-russe-piotr-pavlenski-revendique-la-publication-de-videos-sexuelles-attribuees-a-benjamin-griveaux-20200214 https://www.lefigaro.fr/flash-actu/l-artiste-russe-piotr-pavlenski-revendique-la-publication-de-videos-sexuelles-attribuees-a-benjamin-griveaux-20200214

 


Bon, beeen, voilà...

A Bien Regarder ; Rachida © Sexy Sushi - Topic

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.