Particulièrement plates esscuses

Je m'esscuse par avance ainsi que rétrospectivement et vice versa pour tous les mots doux, insultes et épithètes disgracieuses qui sont sortis de mon cerveau fertile en direction de tous les abrutis¹ qui les ont mérité.

Voilà, comme ça c'est fait, une fois pour toutes... Vous attendez pas à plus, bande de connards chétifs !

esscuses

 

 

¹. bon, là j'ai cité les abrutis, mais rassurez-vous connards, débiles et enfoirés, je pense bien à vous.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.