La médecine conventionnelle n'est pas plus efficace qu'un placebo

«EPI3», une étude longitudinale financée par le laboratoire Boiron et réalisée par des professionnels indépendants montre que les homéopathes prescrivent beaucoup moins de traitements «actifs» que les praticiens de la médecine conventionnelle, pour un résultat thérapeutique similaire. C'est pourtant considéré comme un placebo !

Alors, que dit la science ?

Le nombre limité de patients rend les résultats peu concluants pour l'homéopathie. L'inefficacité de certains traitements conventionnels suggère que certaines pathologies peuvent se soigner sans sur-médication conventionnelle.

Les patients des homéopathes sont souvent davantage non fumeurs, ont suivi des études plus longues, ont un indice de masse corporelle plus faible et sont davantage des femmes.

Quand on n'est pas malade, on n'a pas besoin de se soigner

Donc, pour ne plus avoir besoin des médicaments conventionnels et pour continuer à bien soigner grâce à la médecine homéopathique, il suffira d'interdire tout produit à fumer, de rendre les études obligatoires jusqu'à trente ans, d'interner les obèses pour les forcer à maigrir et de supprimer les mâles.

Pour sauver la Sécu...

... il suffira de n'avoir que des médecins homéopathes et que des patientes CSP+ ayant fait le dernier régime Madame Figaro. Simple, non ?


https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/visuel/2018/09/21/efficacite-de-l-homeopathie-que-dit-la-science_5358516_4355770.html https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/visuel/2018/09/21/efficacite-de-l-homeopathie-que-dit-la-science_5358516_4355770.html


Boris Vian - Le blouse du dentiste © Chanson Française

arnica-montana-1

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.