Hécatombe dans une salle de shoot en Arkansas

Une enquête est ouverte après trois décès inexpliqués. Le gouverneur William Asa Hutchinson (Pachyderme Party) n'avait pourtant pas hésité à fournir le produit en plus des seringues et du service médical. « Le produit gratuit jusqu'à épuisement du stock ! », aime-t-il claironner...

Le gouverneur de l'Arkansas a été administrateur de la Drug Enforcement Administration (DEA).

Despite the official position of the DEA, which raided numerous medical marijuana establishments during his tenure, in 2011, Hutchinson supported the right to use medical marijuana in a debate at the University of Arkansas when he said "I think that if there is a medical need and the doctors say you need a particular substance — whether it is Marinol or marijuana or whatever — if the doctor or medical community says that, then patients ought to be able to get that."*
Asa Hutchinson sur Wikipedia (EN)

*: Je pense que s'il y a un besoin médical et que les médecins disent que vous avez besoin d'une substance particulière - qu'il s'agisse de marinol ou de marijuana ou autre chose - si le médecin ou la communauté médicale le dit, les patients devraient pouvoir l'obtenir.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.