barbara romagnan
Abonné·e de Mediapart

142 Billets

0 Édition

Billet de blog 28 avr. 2021

Écrire pour se reconnaître

Ecrire, ce n’est pas comme une parole dite en classe et qui pourrait s’envoler, ça reste, on a pris le temps d’y penser.

barbara romagnan
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Un jour le pédagogue Philippe Meirieu m’a raconté une histoire qui m’a touchée. Alors qu’il attendait un train sur le quai d’une gare, un agent SNCF l’a interpellé et lui a demandé s’il se souvenait de lui. Il l’avait eu comme enseignant vingt ans auparavant et, en effet, Philippe Meirieu se souvenait de cet élève très remuant du propre aveu de l’intéressé.

Lors de cette rencontre inattendue, l’ancien élève a rappelé à son ancien enseignant une lettre que ce dernier lui avait adressée. Le professeur Meirieu y expliquait ce qui l’avait mis en colère et pourquoi c’était surtout pour l’élève que son attitude était dommageable. Mais, surtout, le fait que son enseignant ait pris la peine et le temps de lui écrire l’avait tant marqué qu’il gardait toujours sur lui, dans son portefeuille, la lettre, ce geste de considération.

Philippe Meirieu avait écrit à un grand adolescent ou à un jeune adulte. Je crois que c’était une pratique régulière chez lui. Mes élèves à moi sont des collégiens, beaucoup plus jeunes. Du coup, j’ai hésité à m’adresser à eux de cette façon. Mais l’occasion s’est présentée quand une élève de classe de quatrième a été très désagréable en classe. Deux jours après, elle m’a fait une belle lettre d’excuses. Cette lettre avait peut-être été encouragée par ses parents ou la  CPE, mais elle m’a semblé sincère, et elle était là. Je lui ai donc répondu. 

Depuis, j’ai utilisé cet outil à diverses occasions : expliquer à un ou une élève combien il me semblait qu’il ou elle se gâchait par son comportement en classe alors qu’il ou elle avait les ressources pour réussir des choses qui lui tenaient à cœur et pourraient être utile à d’autres. Il m’est aussi arrivé de dire ainsi au revoir à un élève triste de devoir quitter le collège du jour au lendemain en raison d’un changement de situation familiale. Ou de féliciter une élève que j’aime beaucoup, fine et intéressante, qui veut devenir avocate, mais qui se manifeste souvent de façon désagréable pour tout le monde. Elle semble pleine de colère et assez déterminée à rendre la vie dure à son entourage, sans doute une façon de rendre la monnaie d’une pièce qu’elle aurait reçue. Je ne peux pas grand chose, mais je veux quand même lui dire que ça m’intéresse.

Ce sont souvent des lettres sans réponse, mais je continue. Au-delà de ce que je leur dis, écrire est ma façon de leur dire combien ils et elles sont importants, pour moi bien sûr, mais surtout combien ils sont importants tout simplement. Je crois qu’ils le comprennent car on n’écrit pas beaucoup aujourd’hui. Ecrire, ce n’est pas comme une parole dite en classe et qui pourrait s’envoler, ça reste, on a pris le temps d’y penser. Peut-être cela donnera-t-il à certains le goût d’écrire eux-mêmes, comme ma mère, institutrice du mouvement Freinet, a su le faire avec moi.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — France
Covid : Blanquer a annoncé le nouveau protocole des écoles depuis Ibiza
Les vacances de fin d’année du ministre, mis en cause pour sa gestion tardive de la crise sanitaire, suscitent depuis plusieurs jours des tensions au sein du gouvernement. Son entretien polémique au « Parisien », qui a suscité la colère des enseignants, a en réalité été réalisé depuis l’île des Baléares, a appris Mediapart. Ce qui avait été caché. 
par Antton Rouget et Ellen Salvi
Journal
Nucléaire et transition climatique : les éléments clés du débat
Le nucléaire peut-il être une énergie de transition climatique ? Alors que les candidats à l’élection présidentielle ont tous un avis tranché sur la question, nous tentons ce soir de dépassionner le débat avec nos deux invités, Cyrille Cormier, ingénieur, spécialiste des politiques énergétiques et climatiques, et Nicolas Goldberg, senior manager énergie chez Colombus Consulting.
par à l’air libre
Journal
Zemmour et CNews condamnés pour injure raciste et provocation à la haine
Lundi, le tribunal correctionnel de Paris a condamné Éric Zemmour, désormais candidat à l’élection présidentielle, à 10 000 euros d’amende pour ses propos sur les mineurs étrangers non accompagnés, qui visaient à « susciter un élan de rejet et de violence » contre l’ensemble des personnes immigrées, d’après le jugement. Le directeur de la publication de CNews écope de 3 000 euros d’amende.
par Camille Polloni
Journal — France
Une figure du combat contre le harcèlement scolaire est visée par une plainte pour « harcèlement »
Fondatrice de l’association Marion la main tendue, Nora Fraisse se voit reprocher par une dizaine d’anciennes bénévoles, stagiaires ou services civiques d’avoir eu un comportement toxique envers de proches collaborateurs. D’après notre enquête, l’une d’elles a déposé plainte pour « harcèlement ».
par Prisca Borrel

La sélection du Club

Billet de blog
De la nécessité d'une parole antivalidiste
Exclusion politique, culte de la performance, refus de l'autonomie, enfermement, confiscation de la parole... Yohann Lossouarn nous explique pourquoi les luttes antivalidistes sont aujourd'hui plus que nécessaires.
par dièses
Billet de blog
Handicap 2022, libérer les miraculés français
La personne handicapée qui ne peut pas vivre « avec nous », permet la fiction utile d’un monde peuplé de « normaux ». Entre grands sportifs et artistes, une population est priée de demander le droit de circuler, de travailler, d’exister. L’observatoire des politiques du handicap appelle à une métamorphose normative urgente des institutions françaises appuyées par une politiques publique pour tous.
par Capucine Lemaire
Billet de blog
Vieillissement et handicap
Les maux pour le dire ou réflexions sur le vieillissement vécu de l'intérieur.
par Marcel Nuss
Billet de blog
Aujourd'hui les enfants handicapés, et qui demain ?
Comment résister au dégoût qu'inspire la dernière sortie en date de Zemmour concernant les enfants handicapés ? Réaliser exactement où nous en sommes d'un point de basculement collectif.
par Loïc Céry