barbara romagnan

Besançon - France

Son blog
160 abonnés Le blog Mediapart de Barbara Romagnan
Voir tous
  • Pour ne pas amplifier les inégalités sociales et scolaires

    Par
    Ce que les soignants ont réussi à faire malgré le manque de masques, de tests, de surblouses, de respirateurs, de moyens en général, ne saurions-nous pas le faire pour les élèves les plus en difficultés vivant dans notre pays ? Si notre rôle est plus modeste, nous savons néanmoins combien les handicaps scolaires prédisposent à l'exclusion sociale.
  • Pour comprendre, j'ai déposé plainte contre X

    Par
    J’ai donc déposé plainte contre X pour abstention volontaire de prendre des mesures visant à combattre un sinistre auprès du procureur de la République de Besançon.
  • En souvenir de ma mère, je dépose plainte

    Par
    Alors que de plus en plus de gens sont touchés par la mort, je pense à ma mère, décédée, à 69 ans, il y a moins de deux ans. Elle faisait plein de lettres, à ceux qu’elle aime, à ceux qui ont besoin de réconfort et aussi à ceux qui doivent rendre des comptes. C’est pourquoi j’ai décidé de porter plainte contre X.
  • Lectures pour tous par temps de confinement (2)

    Par
    La crise du coronavirus est l’occasion de lire des histoires que nous n’avons pas eu le temps de découvrir jusque là. Mais ce n’est pas vrai pour tout le monde. car certain·e·s parmi nous ont des difficultés avec la lecture. C’est pourquoi je propose sur ce blog des nouvelles de la littérature française réécrites de façon plus accessibles. On continue avec "Histoire d'une fille de ferme" de Maupassant…
  • Préjugés en temps de confinement

    Par
    Les habitants des quartiers populaires subissent les inégalités sociales et sont nombreux parmi ceux qui tiennent notre société confinée. Cela n'empêche pas les préjugés d'irresponsabilité à leur égard.
Voir tous
  • Édition Socialisme hors-les-murs

    Parti socialiste: Et si on commençait par le mandat unique !

    Par
    La proposition formulée par Martine Aubry d'interdire le cumul des mandats au sein du Parti socialiste ne devrait s'appliquer qu'après les élections régionales, si jamais les militants y consentent. «N'y a-t-il pas le risque une nouvelle fois d'annoncer des propositions novatrices et de toujours de différer leur mise en œuvre?», s'inquiète Barbara Romagnan, conseillère générale PS du Doubs et docteure en sciences politiques.