Attention, Médiapart en danger

 

À la lumière des dizaines de commentaires sensés publiés dans Médiapart, on ne peut que se poser les questions suivantes :

1)      Le contrôle de Médiapart échappe-t-il à M. Plénel ?

2)      M. Plénel sait-il des choses que nous ne savons pas, aurons-nous besoin d’un Assange ou d’un Snowden pour être informés ?

3)      M. Plénel, auriez-vous reçu des menaces des va-t-en guerre et des faucons militaro-pétroliers français ?

4)      Qui pourra reprendre votre rôle d’unique rempart contre la folle dérive des dirgeants français, de droite comme de gauche ?

5)      Abandonnerez-vous les lecteurs à qui vous avez redonné l’espoir de voir changer la politique et les condamnerez-vous à n’avoir que le faux choix entre les Le Monde, Libération, Marianne, etc., entre lesquels on ne voit absolument aucune différence ?

Il est grand temps que vous mettiez fin à ce silence assourdissant et que vous insuffliez un peu de rigueur rédactionnelle dans Médiapart, avant que n’enfle la vague de désabonnements.

Bonne chance M. Plénel.

Joël Quénette

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.