La #GenerationMelenchon s'affiche sur Twitter

#GénérationMélenchon. C'est avec ce hashtag que de nombreux insoumis se sont exprimés hier sur Twitter, affirmant s'être engagés en politique après avoir été convaincus par le candidat de l'Union Populaire. Un symbole de la dynamique autour de la campagne de Jean-Luc Mélenchon.

ge-ne-ration-melenchon-1

“Vous lire fait chaud au coeur”. C’est par ces mots que Jean-Luc Mélenchon a réagi hier soir au nouveau tour de force des militants de l’Union populaire sur Twitter. Le motif ? Plus de 30 000 tweets reprenant le hashtag #GenerationMelenchon. 

Alors que le candidat à l’élection présidentielle tenait une conférence devant un parterre d’étudiants de Sciences-Po Paris, l’un d’entre eux l’interpelle : “C’est vous qui m’avez mis le pied à l’étrier”. La séquence, isolée et diffusée sur les réseaux sociaux, est alors massivement partagée : déjà plus de 100 000 vues le lendemain.

Les militants insoumis s’en saisissent. Tour à tour, ils l’affirment : eux aussi ont démarré leur engagement politique convaincus par un discours, une vidéo YouTube ou un livre de Jean-Luc Mélenchon. Le hashtag s’impose alors : #GenerationMelenchon !

30 000 tweets !

En quelques heures, des milliers de personnes s’expriment. Des jeunes surtout. Certains avaient “12 ans à l’époque du Front de Gauche”, d’autres “16 ans en 2017”... et se réjouissent d’avoir enfin le droit de voter en 2022. D’autres, un peu plus âgés, témoignent de leurs quelques années d’engagement déjà aux côtés de Mélenchon. Et des personnes plus âgées (disons ici “moins jeunes” !) s’expriment également : “Mélenchon m’a ramené aux urnes”. “J’ai repris espoir”. “Je me sentais trahi par le PS”... et ainsi se forme la “Génération Mélenchon”, de tous âges et de toutes formes, parfaitement déterminée et réunie autour d’un objectif commun : “en 2022, ça va le faire !”.

Des cadres et élus du mouvement insoumis s’emparent également de la tendance. Ainsi Adrien Quatennens explique qu’il “sait parfaitement ce que cet étudiant veut dire”, et précise que pour lui, “c’était il y a 10 ans”. Clémence Guetté ajoute “ça fait maintenant 13 ans, et toujours avec énergie pour Mélenchon 2022 !”. Manon Aubry se dit convaincue par le candidat insoumis “de l’utilité de l’engagement politique malgré ses réticences”. Bastien Lachaud complète : “​Que de chemin parcouru, mais toujours les mêmes idées : la république, l'intérêt général, l'harmonie entre les Hommes et la nature”.

Dynamique de campagne

L’événement pourrait sembler anodin, mais il ne l'est pas. La tendance Twitter aura duré plus de 12 heures et le nombre de tweets est impressionnant... et les Insoumis n’en sont pas à leur premier coup de force sur les réseaux sociaux. Dans les dernières semaines, les partisans de Jean-Luc Mélenchon ont poussé #MelenchonPeutGagner, #Melenchon2eTour ou encore #ZapponsMacron dans les sujets les plus commentés sur le réseau social.

Il faut donc y voir plus important : la campagne de Jean-Luc Mélenchon est en pleine dynamique. Augmentation du nombre de soutiens (qui s’approche des 260 000 signatures), sondages positionnant invariablement Mélenchon en tête de la gauche et proche du second tour, mesures du programme largement plébiscitées par les Français, nombre croissant de nouveaux militants rejoignant les rangs en vue de la campagne… l’Union populaire semble en pleine dynamique. De bonne augure, à six mois avant le premier tour de l’élection présidentielle !

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.