Paris, rue Crémieux : une vision de l'enfer !

Ce matin dans la presse (FranceInfo) : "C'est devenu l'enfer" : à Paris, l'exaspération des habitants de la rue Crémieux face au défilé des instagrameurs." Heureusement il y a des solutions ! J'en propose rapidement quelques unes, où l'on verra, in fine, qu'un gilet jaune peut toujours servir !

J'ai failli pleurer, et puis comme je suis assez positif je me suis dit qu'il fallait que je propose des solutions, car il y en a !

Tout d'abord il n'y a qu'à repeindre en gris les façades de cette rue ou alors repeindre de manière colorée toutes les façades de Paris ..au choix ! Vous me direz que ça peut coûter cher pour ce qui est de repeindre Paris, et puis beaucoup de temps avant de mettre tout le monde d'accord sur la palette de couleur et le mode de financement.

Bon alors j'ai une autre solution : que les râleurs, les mécontents déménagent .. comme essaie de le faire celui qui voit que le tracé d'une future autoroute ou celui des pistes d'un futur aéroport passe devant chez lui ! A moins que ce soit simplement un bar avec terrasse qui sera ouvert jusqu'à une heure du matin ou bien la salle polyvalente du village qui accueillera tous les w-e des fêtes de famille et des mariages avec tous les samedi à 1h30 du matin la danse du canard ou autre chanson si amusante de Patrick Sébastien !

Autre solution avant de  partir il leur serait encore possible de créer un petit commerce pour tondre le touriste et autre péquins de passage, puis une fois le fond de commerce créé le mettre en gérance pour se faire une rente et aller au fin fond de l'Aveyron se dénicher une ancienne bergerie au bout d'un chemin de terre en priant pour que Pierre et Vacances n'ait pas la même et bonne idée de venir installer un Center park juste à coté ! Que voulez vous quand on n'a pas de chance, comme les pauvres habitants de la rue Crémieux, on n'a pas de chance !

Mais on peut encore faire une manif, rue Crémieux, pour mettre l'ambiance, et pour l'occasion, on mettra des gilets jaune (même si on se moque d'eux, on peut s'en servir sans vergogne), on cassera quelques fenêtres, on fera venir les CRS et gendarmes , et ça devrait faire peur au touristes non ? Macron et Castaner diront que c'est irresponsable d'aller se promener rue Crémieux,que c'est être complice des débordements inévitables et le tour sera joué Non ? Vous voyez il y en a des solutions ! 
Ah bien sûr il ne faudrait pas que les vrais Gilets Jaune débarquent rue Crémieux, là ce serait la "cata" ! Mais comme je l'ai déjà noté , quand on n'a pas de chance .... 

FRANCETVINFO.FR

"C'est devenu l'enfer" : à Paris, l'exaspération des habitants de la rue Crémieux face au défilé des instagrameurs

La petite rue du 12e arrondissement, avec ses façades colorées, est le paradis des photographes amateurs ou professionnels. Mais les habitants, eux, n'en peuvent plus.

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.