Moi, Macron, je vais enfin vous dire la vérité :

Trop occupé à faire campagne pour les européennes dans le cadre du grand débat supposé éteindre la colère "jaune" , ce qui lui fait des heures d'antenne (que le CSA n'osera pas comptabiliser). le Président a choisi Mediapart pour faire publier le communiqué qui suit sur l'affaire Benalla,

Communiqué de l'Elysée (*)

"Moi, Macron, je vais enfin vous dire la vérité : Vous êtes tous des jaloux, Benalla c'est du même tonneau que moi, il me ressemble, hé oui, c'est pourquoi je l'ai à la bonne, voilà quelqu'un qui n'a pas peur de s'engager à fond pour réussir dans la vie, gagner de l'argent ; pas de complexes sur ce plan, pas comme tous ces français grincheux et réfractaires aux changements, ou ces fainéants qui nous coûtent un pognon de dingue, Benalla sait s'affranchir des règlements ou des lois stupides qui entravent la liberté d'entreprendre et de s'enrichir, il m'a écouté quand j'ai dit pendant la campagne que je voulais que chaque jeune français ait l'ambition d'être millionnaire ..alors pourquoi voulez vous que je lui cause des ennuis en révélant ce que je sais ou peut savoir, laissez le donc vivre .. et moi avec ! Vous voudriez aussi peut-être que je vous dise d'où vient l'argent de ma campagne en 2017, et quoi encore ! Je ne suis pas dans l'opposition, c'est encore moi qui ai le pouvoir ! Je vais quand même pas demander à Belloubet et Castaner d'organiser une perquisition chez moi avec 100 flics ! Je vous le répète, si vous cherchez un responsable , c'est moi, .. mais essayez donc de venir me chercher ! "

(*) Nous diffusons ce communiqué sous toutes réserves : à cette heure le communiqué n'a pas encore était authentifié par les services de Police , Castaner n'exclut une affaire de cornegibouille ou de cornecul : se pourrait-il que Benalla en soit le rédacteur ? L'Elysée se tait et ne fait pour l'heure aucun commentaire ! A suivre !

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.