ON PARLAIT D'INFORMATION et C'ETAIT DU HARCELEMENT : LOL!

Emotion : ce matin ce titre de FRANCEINFO ""On parlait de trolling, c'était du harcèlement" : le journaliste Vincent Glad, le créateur de "La Ligue du LOL", présente ses excuses. D'autres membres de ce groupe, accusé d'avoir moqué et insulté de nombreuses personnes sur les réseaux sociaux, ont publié des messages similaires.

ON PARLAIT D'INFORMATION .. et C'ETAIT DU HARCELEMENT

Du harcèlement en ligne, et pas qu'en ligne, et pas que sur les réseaux sociaux, ... j'en ai pas mal d'exemples en tête et toujours d'actualité !  J'imagine que vous aussi vous avez des exemples !

Verra-t-on un jour les membres de ces groupes agissant dans l'ombre et qui en sont à l'origine présenter leurs excuses ? 


Parmi ces groupes il y en a qui pratiquent non seulement le harcèlement "négatif" disons lynchage, mais aussi à l'inverse la promotion avec acharnement pour mettre en avant de manière systématiquement très positive telle ou telle personne : en principe la personne "victime" de cet acharnement à la promouvoir ne s'en plaint pas !  Exemple Macron qui a eu en 6 mois, entre juillet et décembre 2016, droit à 50 fois sa tronche à la Une des hebdomadaires du groupe des 10 milliardaires possédant 90 % de cette presse ne s'en est pas encore plaint, et aucun membre de ce groupe de milliardaires n'a encore présenté d'excuses !

Vous croyez qu'un jour viendra où on titrera à France Info et ailleurs : : 
ON PARLAIT D'INFORMATION .. et C'ETAIT DU HARCELEMENT

(L'article en ligne de FranceInfo : "On parlait de trolling, c'était du harcèlement")

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.