Béatrice Turpin
réalisatrice engagée, reporter vidéo indépendante et poète de la vie anti-conformiste
Abonné·e de Mediapart

92 Billets

2 Éditions

Billet de blog 6 oct. 2021

Un bloc arc-en-ciel décevant

Hier, j'ai lu "Le Bloc arc-en-ciel" d'Aurélie Trouvé. Pendant les cent premières pages environs, j'étais séduite car les problèmes sont bien posés. Puis le livre devient de plus en plus faible. Critique d'un multi-colorisme qui manque de couleurs...

Béatrice Turpin
réalisatrice engagée, reporter vidéo indépendante et poète de la vie anti-conformiste
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Hier, j'ai lu "Le Bloc arc-en-ciel" d'Aurélie Trouvé. Pendant les cent premières pages environs, j'étais séduite car les problèmes sont bien posés. Puis le livre devient de plus en plus faible. La partie "multi-colore" est ostensiblement plus faible que la partie "violette". Aucune mention du travail formidable du Comité Adama ou de Fatima Ouassak : comment peut-on écrire un tel livre en excluant, encore une fois, une fois de plus, des représentants aussi importants de la lutte anti-raciste, qui plu est des personnes comme Assa Traoré aussi, des gens qui font tout pour lier anti-racisme, anti-capitalisme et écologie ???? C'est quand-même incroyable !!! Il n'y a dans ce livre non plus aucune auto-critique de la gauche blanche qui s'est emparée de la question féministe sans inclure le racisme dans ses combats, en les excluant volontairement - comme pour ce fameux 26 mai 2018 où le Comité Adama a braqué  la manifestation pour empêcher les organisateurs d'exclure le racisme et les violences policières de leur "marée populaire". Ce qui n'est pas du tout mentionné !! Or, si les violences policières ont forcé leur entrée dans le débat de la gauche depuis les GJ, et que certains disent, ENFIN, que c'est dans les quartiers populaires que cela a commencé, le racisme systémique de la France reste le grand absent des programmes des un et des autres. Mais au lieu d'avoir une fin qui traiterait de cette absence béante, "Le Bloc arc-en-ciel" se termine avec l'énoncé des grandes lignes du programme de "Plus jamais ça". Et "Plus jamais ça" comme d'autres projets du même genre exclut totalement la question du racisme de son programme !!! Je m'attendais à trouver des pistes pour créer des liens avec les mouvements anti-racistes : rien, néant.  Je m'attendais à trouver en conclusion un appel fort pour la fin de l'exclusion des premiers concernés dans les réunions d'organisation, un appel fort pour manifester ensemble, pour créer les ponts nécessaires : rien, néant. Je m'attendais à une autocritique et j'ai trouvé de l'autocongratulation sur Attac et Plus jamais ça qui n'ont rien fait, jusqu'ici, pour s'attaquer à cette distance entre mouvements de la gauche blanche et mouvements anti-racistes; qui ont activement contribuer à cette séparation et à cette distance en ignorant volontairement (ce n'est pas un oubli : ce que la grande gueule que je suis peut affirmer j'ai envoyé nombre de mails critiques à cet égard !!) la question du racisme.

Donc un début de livre très promettant et courageux mais qui se termine (et il y a aussi là un défaut de construction et de structure du livre mais passons)très timidement et lâchement en lacunes et sans aucune piste concrète pour enfin créer un véritable "bloc arc-en-ciel". Peut-être que comme la Rainbow Coalition aux Etats-Unis, il faudra que ce bloc soit créé par les mouvements anti-racistes comme Le Comité Adama qui est aussi un mouvement anti-capitaliste, féministe, écologiste -- qui prend déjà en compte toutes les couleurs de l'arc-en-ciel, qui crée des liens entre campagne et quartiers populaires... Bref, qui fait déjà ce travail que la gauche blanche n'a pas encore entamé, loin de là.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Santé
À l’hôpital de Saint-Denis : « On est des bonnes poires, nous les soignants ? »
Malgré un record de contaminations en Seine-Saint-Denis, une baisse des malades graves du Covid semble se dessiner dans le service de réanimation de l’hôpital de Saint-Denis. Dans cette cinquième vague, celle des non-vaccinés, les personnels soignants ont multiplié les heures supplémentaires, au risque d’un épuisement général.
par Caroline Coq-Chodorge
Journal
Le Covid vu par des enfants : « Je m’enferme dans les toilettes pour enlever mon masque »
Alors que le nombre de classes fermées pour cause de Covid n’a jamais été aussi élevé, comment les enfants eux-mêmes vivent-ils ce moment ? Éléments de réponse en paroles et en images.
par Joseph Confavreux et Berenice Gabriel
Journal
Dessine-moi un coronavirus
Le coronavirus est-il noir, rouge, vert ou transparent ? Quelle est sa forme ? Sa taille ? Où se tapit-il ? Quelle place prend-il à la maison ou à l’école ? Que peut-on faire pour y échapper ? Les enfants d’un atelier de dessin parisien répondent avec leurs mots et leurs images.
par Berenice Gabriel, Joseph Confavreux et les enfants du centre Paris Anim’ Mercœur
Journal — France
Un chirurgien de l’AP-HP cherche à vendre aux enchères la radio d’une blessée du 13-Novembre
Le chirurgien Emmanuel Masmejean a mis en vente sur un site d’enchères pour 2 700 dollars la radio d’une survivante du Bataclan, sur laquelle on voit une balle de Kalachnikov. Après l’appel de Mediapart, il a retiré le prix dans son annonce. L’AP-HP qualifie la publication du professeur Masmejean de « problématique, choquante et indécente ».
par Matthieu Suc

La sélection du Club

Billet de blog
Malaise dans la gauche radicale - Au sujet du féminisme
L'élan qui a présidé à l’écriture de ce texte qui appelle à un #MeToo militant est né au sein d'un groupe de paroles féministe et non mixte. Il est aussi le produit de mon histoire. Ce n’est pas une déclamation hors-sol. La colère qui le supporte est le fruit d’une expérience concrète. Bien sûr cette colère dérange. Mais quelle est la bonne méthode pour que les choses changent ?
par Iris Boréal
Billet de blog
Entre elles - à propos de sororité
Sororité, nf. Solidarité entre femmes (considérée comme spécifique). Mais du coup, c'est quoi, cette spécificité ?
par Soldat Petit Pois
Billet de blog
Traverser la ville à pieds, être une femme. 2022.
Je rentrais vendredi soir après avoir passé la soirée dehors, j'étais loin de chez moi mais j'ai eu envie de marcher, profiter de Paris et de ces quartiers où je me trouvais et dans lesquels je n'ai pas souvent l'occasion de passer. Heureusement qu'on m'a rappelé, tout le trajet, que j'étais une femme. Ce serait dommage que je l'oublie.
par Corentine Tutin
Billet de blog
Romani Herstory : réinscrire les femmes roms dans l’Histoire
Objets de tous les fantasmes, les femmes roms se voient sans cesse privées du droit à la parole. Les archives Romani Herstory montrent pourtant que beaucoup de ces femmes ont marqué nos sociétés de leur empreinte. (Texte d'Émilie Herbert-Pontonnier.)
par dièses