Appel aux policiers raisonnables

Je, Béatrice Turpin, résidant actuellement en France, appelle le gouvernement et la police au calme et à la retenue : que les forces de l'ordre raisonnables restent chez elles et ne participent pas à la violence contre le peuple.

Je, Béatrice Turpin, résidant actuellement en France, appelle le gouvernement et la police au calme et à la retenu.

Les images des dernières semaines attestent d'une violence croissante approuvée voire encouragée et provoquée par le gouvernement à travers une police aux ordres d'une oligarchie totalement discréditée. Plus la police gazera et matraquera ou, encore pire, lancera des flashballs et autres grenades, plus elle sera détestée et attaquée dans un engrenage malheureux mais naturel. Nous ne sommes pas des moutons qu'il faut ramener à un berger despotique mais un peuple en légitime révolte face à la dégradation continue de notre niveau de vie alors que les riches s'enrichissent et face au manque de démocratie criant de ce gouvernement très mal élu qui règne dans une arrogance absolue.

Il est plus que temps que la police décide quel ordre elle veut défendre. Celui d'une oligarchie non-républicaine décidée à anéantir notre système social au profit des plus riches ou celui d'un peuple qui cherche à inventer une nouvelle république au service de ses citoyens et autres résidents ? Les valeurs républicaines sont celles du triptyque "Liberté, égalité, fraternité". Le gouvernement piétine ces valeurs sans honte et au mépris total du peuple.

Policiers raisonnables, restez chez vous samedi et refusez de participer à la répression. Ce n'est qu'ainsi que vous défendrez réellement les valeurs républicaines.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.