Voix des Quartiers: Youcef Brakni

Youcef Brakni, porte-parole du Comité Adama, explique l'importance du «braquage» de la manifestation du 26 mai dernier et de la marche qui se tient ce samedi 21 juillet à Beaumont en commémoration de la mort d'Adama Traoré. Il revient sur les difficultés d'alliances avec la gauche et des luttes dans les quartiers et insiste sur le besoin d'une rupture profonde avec le système raciste.

Dans ce deuxième épisode de ma série Voix des Quartiers, Youcef Brakni, porte-parole du Comité Adama, explique l'importance du braquage de la manifestation du 26 mai dernier et de la marche qui se tient ce samedi 21 juillet à Beaumont en commémoration de la mort d'Adama Traoré. Il revient sur les difficultés d'alliances avec la gauche, parle des problèmes et des luttes dans les quartiers, des violences policières, et insiste sur le besoin d'une rupture profonde avec le système raciste.

1. Dans cette première vidéo, Youcef Brakni parle du travail en amont et de l'importance du braquage de la manifestation "marée populaire" du 26 mai dernier et explique comment cela a mené au soutien historique des partis et des associations de gauche pour la marche en commémoration du deuxième anniversaire de la mort d'Adama Traoré qui se tient se samedi 21 juillet à Beaumont.

Voix des quartiers : Youcef Brakni, Comité Adama, 1ère partie © renaissancebt

2. Dans cette deuxième partie, Youcef Brakni parle des mobilisations dans les quartiers populaires et de l'énorme répression à laquelle font face ceux qui y militent. Il prend pour exemple le cas de Hadama Traoré de "la Révolution est en marche" à Aulnay-sous-Bois.

Voix de quartiers : Youcef Brakni , Comité Adama; 2ème partie © renaissancebt

3. Dans cette troisième partie, Youcef Brakni parle du racisme historique de la gauche en France qui continue aujourd'hui. Il insiste sur le besoin d'alliances pour combattre les violences policières dans les quartiers populaires et sur le besoin d'une rupture profonde avec le système raciste pour y arriver. Enfin, il explique que pour arriver à la révolution (quelle que soit sa forme) souhaitée par tous à gauche, il faut s'attaquer à toutes les formes d'oppression.

Voix des quartiers : Youcef Brakni, Comité Adama, 3ème partie © renaissancebt

4. Dans cette quatrième partie, Youcef Brakni parle de l'utilité des révoltes telles qu'il y a eu à Nantes récemment, à Beaumont en 2016 et à Aulnay-sous-Bois en 2005. Il explique l'importance des victoires politiques dans le combat contre les violences policières malgré l'impunité qui persiste et revient sur l'exemple du procès contre le policier qui a tué Amine Bentounsi. Il insiste aussi sur le besoin de re-humaniser les victimes de ces crimes.

Voix des quartiers : Youcef Brakni, Comité Adama, 4ème partie © renaissancebt

5. Dans cette cinquième partie, Youcef Brakni parle des problèmes d'enclavement, des services publiques, de gentrification et de l'inégalité flagrante de traitement entre les quartiers populaires et les beaux quartiers de Paris. Il prend le cas de l'école comme exemple.

Voix des quartiers : Youcef Brakni, Comité Adama, 5ème partie © renaissancebt

6. Dans cette sixième et dernière partie, Youcef Brakni parle de foot et de l'équipe des Bleus tout en continuant de parler de racisme et de politique.

Voix des quartiers : Youcef Brakni, Comité Adama, 6ème partie © renaissancebt

Tous et toutes à Beaumont le 21 juillet.

Programme:

  • 12h30 : La journée commencera par une conférence de presse devant la mairie de Persan.
  • 14h00 : RDV à la sortie de la gare de Persan-Beaumont pour commencer la marche destination le quartier de Boyenval.
  • A l'arrivée au quartier, interventions des familles de victimes et des collectifs de sans-papiers.
  • 19h00 : Projection (en plein air) en avant-première mondiale du documentaire "Pour Adama, chapitre 1".
  • 20H30 : Concert avec des surprises...

Départs de Paris:
Un ou deux bus gratuits seront mis en place par le Comité Adama. Départ de la Gare du Nord de Paris, mais les places sont limitées sur inscriptions.
Départ collectif en train, rdv à 12H30 devant la Gare du Nord (grande verrière)

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.