De l'école "laïque" à Parcoursup

Alors que Blanquer vient de sortir un vade mecum sur la "laïcité" à l'école, Parcoursup achève de creuser les inégalités de l'accès à l'éducation supérieure dans les quartiers populaires. Les chiffres sont choquants avec des pourcentages de refus et d'attente qui atteingnent parfois même 100% comme dans un lycée à Bondy. Chronique de Fatima Ouassak (Classe/Genre/Race) sur Radio France Maghreb.

Alors que Blanquer vient de sortir un vade mecum sur la "laïcité" à l'école, Parcoursup achève de creuser les inégalités de l'accès à l'éducation supérieure dans les quartiers populaires. Les chiffres sont choquants avec des pourcentages de refus et d'attente qui atteignent parfois même 100% comme dans un lycée à Bondy ou 83% dans un lycée à St. Denis - et ce tandis que la moyenne nationale est de 44%. Une chronique de Fatima Ouassak (Co-fondatrice de Classe/Genre/Race) sur Radio France Maghreb.

© fatouche.ouassak

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.