FNCD#5 AFROTOPIA / ENTRETIEN / Berni Goldblat, porteur du projet "Il faut sauver le Ciné Guimbi"

Dans le cadre du FNCD#5, jeudi 19 novembre, sera projeté « Bla Cinima » de Lamine Ammar-Khodja précédé de « Ciné Guimbi Souvenirs» de Berni Goldblat lors de la séance Émergences#3 / Cinéma Paradiso. Berni Goldblat est cinéaste et président de l’Association de Soutien du Cinéma au Burkina Faso (ASCBF),  partenaire du FNCD#5 et porteuse du projet « Il faut sauver le Ciné Guimbi » dont l’objectif est de reconstruire le cinéma Guimbi à Bobo Dioulasso au Burkina Faso.  À cette occasion, Berni Goldblat nous parle de son ambitieux projet, de l’importance du cinéma au Burkina Faso et de la genèse de son court-métrage. 


Le projet

Bobo-Dioulasso est la seconde ville et la capitale culturelle du Burkina Faso, pays phare du cinéma africain et panafricain situé au cœur de l’Afrique de l’Ouest. Malgré cela, cette ville ne dispose plus aujourd’hui de salle de cinéma en fonction. Pour lutter contre cette fatalité qui touche de nombreux pays dans le monde, l’Association de Soutien du Cinéma au Burkina Faso a lancé un projet de sauvetage et de réhabilitation du mythique Ciné Guimbi. Le chantier a déjà débuté le 20 juillet dernier et a pour objectif de recréer plus qu'une simple salle de cinéma: c'est un projet culturel, éducatif, social et solidaire. Berni Goldblat nous en dit un peu plus sur ce beau projet. 

Le contexte politique

Étant donné la situation politique du Burkina Faso qui peut s’avérer difficile, nous avons demandé à Berni si le contexte particulier du pays  (qui a notamment connu un coup d’état en septembre dernier) a pu constituer un frein à la viabilité du projet.

Le cinéma au Burkina

Malgré le manque de salles de cinéma à Bobo-Dioulasso, le président de l’Association de Soutien du Cinéma au Burkina Faso pointe l’importance du cinéma au « pays des hommes intègres. » 

Ciné Guimbi Souvenirs

Documentariste de profession, Berni Goldblat et l’équipe de l’association ont eu envie d’immortaliser par un court-métrage documentaire la parole d’anciens cinéphiles qui ont fréquenté le Ciné Guimbi, salle emblématique ouverte en 1956 et fermée en 2003. Vous pourrez découvrir Ciné Guimbi Souvenirs au FNCD#5 lors de la séance Émergences#3 / Cinéma Paradiso le jeudi 19 novembre à 20h aux Ateliers Varan.


Soutenez le projet en faisant un don ! 

Le site internet de Ciné-Guimbi

Retrouvez toute l'actualité du Festival des Nouveaux Cinémas Documentaires#5 (FNCD#5) sur FacebookTwitter et sur le site internet de Belleville en vues.

Un grand merci à Berni Goldblat et un grand bravo à toute l'équipe de l'ASCBF !

Prise de son et article réalisés par Anouk Cohen.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.