Le pouvoir de la technocratie

Un excellent billet de Alexandre CARRET dans questionsdeclasses : De l'autonomie dans la réforme du collège .

"La tendance générale dans l’Éducation nationale, comme partout ailleurs dans la société, est le "pantechnocratisme", c’est-à-dire, ce mouvement idéologique qui nie toute réalité à l’action humaine si elle n’est pas mise en récit dans un discours formalisé selon les règles strictes de la technocratie.(...)"

Si la technocratie se nourrit d'elle-même, elle est aussi le paravent, le rideau de fumée, derrière lesquels se dissimulent les totalitarismes, l'arme qui permet de leurrer les populations. On peut aussi lire la "crise grecque" à travers cette grille.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.