«Mémoire de l’eau», Jacques Benveniste et nouvelle approche pertinente post Covid-19

On se souvient du déferlement d'attaques dont le grand chercheur Jacques Benveniste, découvreur du PAF-acether (un médiateur de l'allergie et de l'inflammation) a été la cible. Certains s'étaient alors risqués à le calomnier en publiant un article dans "Science et Vie" intitulé "L'affaire Benveniste a endommagé l'image des savants français" ....

Alors que Jacques Benveniste publiait ses travaux sur les hautes dilutions dans la revue Nature le 30 juin 1988: https://www.researchgate.net/profile/Menachem_Oberbaum/publication/259974222_Human_basophil_degranulation_triggered_by_very_dilute_antiserum_against_IgE/links/548827e80cf2ef34478f0347.pdf

on se souvient du déferlement d'attaques dont le grand chercheur, découvreur du PAF-acether (un médiateur de l'allergie et de l'inflammation) a été la cible. Certains s'étaient alors risqués à le calomnier en publiant un article dans "Science et Vie" intitulé "L'affaire Benveniste a endommagé l'image des savants français" et ont été condammés pour diffamation envers Jacques Benveniste puisqu'il ne faisait que montrer la réalité d'un phénomène jusqu'alors inexpliqué :

L'actualité avec la pandémie de Covid-19 et la polémique concernant le traitement du professeur Didier Raoult, cible également d'attaques injustifiées face à la réalité de ses résultats confirmés maintenant dans une grande partie du monde montrent aussi maintenant la vérité longtemps travestie par un grand nombre de médias détenus pour la plupart d'entre eux par des milliardaires : https://twitter.com/EChabriere/status/1279722903865561094

Aucune description de photo disponible.

On peut ainsi constater une similitude des nombreuses attaques que ces grands chercheurs ont dû affronter et nous retrouvons toujours la même origine, les intérêts financiers en jeu aussi bien d'une part dans l'émergence d'un nouveau paradigme avec la biologie numérique de Jacques Benveniste et les nouvelles possibilités de diagnostic des maladies avec leurs traitements selon une nouvelle approche certainement beaucoup moins onéreuse et d'autre part l'approche rapide par dépistage PCR, ciblée, efficace avec le protocole de Didier Raoult dont le traitement coûte environ 12 euros utilisé depuis plusieurs décennies et repositionné contre le Covid-19 face à plusieurs molécules onéreuses, sans efficacité avérée et aux effets secondaires à découvrir ! Bizaremment, nous retrouvons la même attaque contre Didier Raoult qui "causerait du tort à toute la communauté scientifique"... :

Coralie Dubost La femme d'Olivier Véran s'en prend au Pr Didier Raoult © ONCLE-SAM Officiel Média
 

 

Je vais donc reprendre et analyser en plusieurs articles les informations fort bien documentées et issues du livre posthume de Jacques Benveniste pour mieux montrer ces similitudes qui ne peuvent nous laisser insensibles face au traitement de la recherche médicale novatrice en France spécialement mais aussi dans les pays occidentaux dont le néo-libéralisme ne veut absolument pas accélérer les changements pourtant tellement nécessaires pour le bien et la santé de la population !

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

L'auteur a choisi de fermer cet article aux commentaires.