Quand la pénicilline se retrouvait dans le lait et les vaccins…

Alors que certains voudraient mettre en doute la détection de glyphosate dans les urines testées récemment, on retrouve dans l’histoire des contaminations ayant eu des suites inquiétantes le cas exemplaire de la pénicilline qui se retrouvait dans le lait et les vaccins contre la poliomyélite.

Alors que certains voudraient mettre en doute la détection de glyphosate dans les urines testées récemment :

https://www.liberation.fr/checknews/2019/03/15/les-tests-urinaires-du-glyphosate-mesurent-ils-en-realite-des-residus-de-lessive_1714309

on retrouve dans l’histoire des contaminations ayant eu des suites inquiétantes le cas exemplaire de la pénicilline qui se retrouvait dans le lait et les vaccins contre la poliomyélite.

En cherchant bien dans la littérature scientifique qui ne manque pas d’exemples, une publication du médecin chercheur Bernard B. Siegel est particulièrement démonstrative des observations publiées à partir des années cinquante, notamment dans le Bulletin de l’Organisation Mondiale de la Santé en 1959:

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC2537924/pdf/bullwho00505-0041.pdf

penicillineomssiegel

 

Il fallut évidemment des années pour trouver l’origine de réactions allergiques (urticaire, œdème de Quincke et chocs anaphylactiques) et de tout temps une tendance obscurantiste fait semblant de ne rien voir pour continuer à faire son business…

Le résumé en français montre bien les sources cachées de pénicilline pour les lecteurs francophones, présence dans le lait et dans les vaccins contre la poliomyélite alors que le risque professionnel d’inhalation de pénicilline et l’usage de seringues contaminées par la pénicilline étaient aussi d’actualité à cette époque.

penicillinesiegel

En conclusion, ceux qui mettent en doute la recherche de glyphosate dans les urines de la population devraient bien réfléchir avant de s’aventurer sur les effets secondaires hautement possibles de cette molécule à l’avenir, sans oublier les autres contaminations potentielles parmi lesquelles figure notamment l’affaire des bébés sans bras révélée par le quotidien le Monde dès septembre 2016 :

https://www.lemonde.fr/idees/article/2018/11/03/l-affaire-des-bebes-sans-bras-assez-de-confusion_5378436_3232.html

et la suite dans Mediapart: 

https://www.mediapart.fr/journal/france/130219/bebes-sans-bras-l-embarras-grandissant-des-autorites-sanitaires

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

L'auteur a choisi de fermer cet article aux commentaires.