Bernard Sudan
Ex Chef de Laboratoire en toxicologie et pharmacologie Ciba-Geigy, CIBA, Novartis 1975-2006 Bâle Suisse
Abonné·e de Mediapart

155 Billets

0 Édition

Billet de blog 21 mars 2013

Bernard Sudan
Ex Chef de Laboratoire en toxicologie et pharmacologie Ciba-Geigy, CIBA, Novartis 1975-2006 Bâle Suisse
Abonné·e de Mediapart

De l'eau au moulin de Jacques Benveniste...

Bernard Sudan
Ex Chef de Laboratoire en toxicologie et pharmacologie Ciba-Geigy, CIBA, Novartis 1975-2006 Bâle Suisse
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Mon commentaire sur YouTube:

"Water in movement is able to imprint frequencies (i.e. 23 Hz, 24Hz, 25 Hz or others). Jacques Benveniste was right !"

Commentaire du 6 avril:

ScorchMan1234

Because it's only visible to cameras whose framerate match the frequency of the sound. Human eyes don't see the effect.

Bernard Sudan

The frequency of camera is 24 images per second which is in resonance with 24 Hz of sound: human eyes don't see the effect, it's right and that means that Jacques Benveniste was right in his research. Water in movement is able to imprint frequencies...We see it now with our eyes !

Voici une vidéo impressionnante de ce jour (voir video originale sur YouTube du 11 mars 2013) montrant de l'eau coulant d'un tuyau d'arrosage attaché à un amplificateur et en modifiant la fréquence (23 Hz, 24 Hz ou 25 Hz), nous pouvons observer un phénomène ondulatoire de l'eau:

http://www.20min.ch/ro/multimedia/videostory/story/Dr-le-d-experience-27183965

Le titre de la vidéo se termine par "un doute", cependant cette expérience confirmerait bien de visu que l'eau peut mémoriser des fréquences...et nous ramène à l'année 1988 lors de la publication des travaux de Jacques Benveniste dans la revue Nature où l'eau pouvait mémoriser une molécule bien précise au-delà du nombre d'Avogadro:

http://www.nature.com/nature/journal/v333/n6176/abs/333816a0.html

On pouvait observer un phénomène ondulatoire mais il fallait absolument dynamiser chaque tube avec un Vortex...comme l'eau qui passe dans le tuyau d'arrosage !

Encore un coup dur pour les "sceptiques" et les "obscurantistes" (trio infernal "Maddox, Randi et Stewart") car maintenant même un énarque peut comprendre la manip...

On comprend aussi mieux pourquoi certaines personnes avaient intérêt à "liquider" les travaux de Jacques Benveniste à partir de 1988 pour soutenir le lobby pharmaceutique et écouler des milliers de médicaments inutiles et dangereux:

http://www.mediapart.fr/journal/france/190313/sur-la-piste-de-largent-des-laboratoires

Il y a beaucoup plus simple contre les maladies et cela ne plait pas à tout le monde:

http://www.bernardsudan.net/post/Dermite-s%C3%A9borrh%C3%A9ique%3A-la-plus-grande-imposture-du-vingti%C3%A8me-si%C3%A8cle-en-dermatologie-et-en-m%C3%A9decine2

http://blogs.mediapart.fr/blog/bernard-sudan

A bientôt pour les dernières nouvelles d'un monde qui s'effondre et d'un autre qui émerge, celui de la biologie numérique de Jacques Benveniste:

http://www.carevox.fr/sante-maladies/article/l-industrie-pharmaceutique-tente

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

L’auteur n’a pas autorisé les commentaires sur ce billet

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Affaire Kohler : le secrétaire général de l’Élysée est mis en examen
Le bras droit du chef de l’Etat a été mis en examen pour « prise illégale d’intérêts » et placé sous le statut de témoin assisté pour « trafic d’influence », pour avoir caché ses liens familiaux avec le groupe de transport MSC et être intervenu à de multiples reprises en sa faveur. L’Élysée a mis tout en œuvre pour enterrer le dossier.
par Martine Orange
Journal — Afrique
Burkina Faso : récit d’un putsch sur fond de rejet de la France
Huit mois après avoir pris le pouvoir par la force, le lieutenant-colonel Damiba a été déchu à son tour. Les « néo-putschistes » et des activistes l’ont présenté comme le suppôt de la France afin de mobiliser la jeunesse. Sans cela, ils ne seraient peut-être jamais arrivés à leurs fins.
par Rémi Carayol
Journal
Comment l’exportation de lait et viande « bas de gamme » démultiplie la catastrophe écologique
Dans un rapport publié mardi 4 octobre, Greenpeace, Oxfam et Réseau Action Climat analysent les conséquences de l’élevage français destiné au marché international. Un désastre environnemental et une concurrence déloyale pour les pays importateurs.
par Amélie Poinssot
Journal
Au moins 25 % des chômeurs ne réclament pas leur allocation
Entre 390 000 et 690 000 personnes ne demandent pas d’allocation chômage alors qu’elles y ont droit, soit de 25 % à 42 % de taux de non-recours, essentiellement chez les plus précaires. Des chiffres communiqués au Parlement par le gouvernement.
par Cécile Hautefeuille

La sélection du Club

Billet de blog
Voix d'Iran - « Poussez ! »
À ce stade, même s'il ne reste plus aucun manifestant en vie d'ici demain soir, même si personne ne lève le poing le lendemain, notre vérité prévaudra, car ce moment est arrivé, où il faut faire le choix, de « prendre ou non les armes contre une mer de tourments ».
par sirine.alkonost
Billet de blog
Dernier message de Téhéran
Depuis des années, mon quotidien intime est fait de fils invisibles tendus entre Paris et Téhéran. Ces fils ont toujours été ténus - du temps de Yahoo et AOL déjà, remplacés depuis par Whatsapp, Signal, etc. Depuis les manifestations qui ont suivi la mort de Mahsa, ces fils se sont, un à un, brisés. Mais juste avant le black out, j'avais reçu ce courrier, écrit pour vous, lecteurs de France.
par sirine.alkonost
Billet de blog
Artistes, écrivains et journalistes iraniens arrêtés
Une traduction de la chanson « Barayé » (Pour...) du chanteur Shervin Hajipour, arrêté le 29 septembre.
par Mathilde Weibel
Billet de blog
Appelons un chat un chat !
La révolte qui secoue l'Iran est multi-facettes et englobante. Bourrée de jeunesse et multiethnique, féminine et féministe, libertaire et anti-cléricale. En un mot moderne ! Alors évitons de la réduire à l'une de ces facettes. Soyons aux côtés des iranien.nes. Participons à la marche solidaire, dimanche 2 octobre à 15h - Place de la République.
par moineau persan