Bernard Sudan
Ex Chef de Laboratoire en toxicologie et pharmacologie Ciba-Geigy, CIBA, Novartis 1975-2006 Bâle Suisse
Abonné·e de Mediapart

155 Billets

0 Édition

Billet de blog 24 sept. 2017

Maladies de la peau des français et dermite séborrhéique oubliée… par la SFD

Certains découvrent brusquement que le tiers de la population française se gratte et est atteint de maladies de la peau avec une classification que la Société française de dermatologie vient de publier tout en s’inquiétant de la diminution du nombre de dermatologues

Bernard Sudan
Ex Chef de Laboratoire en toxicologie et pharmacologie Ciba-Geigy, CIBA, Novartis 1975-2006 Bâle Suisse
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Certains découvrent brusquement que le tiers de la population française se gratte et est atteint de maladies de la peau avec une classification que la Société française de dermatologie vient de publier tout en s’inquiétant de la diminution du nombre de dermatologues : or, l’acné arrive en premier dans cette liste alors que l’eczéma (probablement atopique…) arrive en second et apparaît au niveau des bras dans le schéma publié :

La dermite soit-disant séborrhéique au visage qui atteint entre 3 et 5% de la population est totalement absente de cette liste ce qui fait sourire. Les dermatologues ont décrit depuis 1887 une dermatite du visage alors que le taux de séborrhée est normal…et que les mastocytes tissulaires autour des glandes sébacées sont impliqués dans cette réaction avec libération d’histamine. Cette affection cutanée au visage est particulièrement difficile à supporter et je le dis avec une expérience de presque cinquante années… :

http://www.dermiteseborrheique.net/

Ma dermite séborrhéique : de 1887 à 2017, une imposture de 130 ans !

Je précise que je n’ai jamais attendu l’aide des dermatologues qui ne font que traiter les symptômes avec de multiples crèmes inutiles voire dangereuses (corticoïdes fluorés sur le visage par exemple) sans réellement chercher l’étiologie donc la cause des maladies de la peau.

Mes travaux ont été confirmés par des tests biologiques et cutanés en France, Suisse et États-Unis mais dérangent beaucoup car la dermite séborrhéique a été décrite pour la première fois en 1887…alors que la fumée de tabac commençait par envahir les lieux publics et que nous sommes en présence d’une allergie à l’haptène nicotine dans la fumée de tabac active et passive !

Évidemment on peut facilement en conclure que l’industrie du tabac, les dermatologues ainsi que l’industrie pharmaceutique n’ont aucun intérêt à trouver une solution simple…que j’ai trouvé en 2010.

Le 20ième siècle a connu également le scandale de l’amiante depuis 1906…sans que les (ir)responsables de la santé ne s’en occupent réellement.

L’auteur n’a pas autorisé les commentaires sur ce billet

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — France
Redon : un mutilé, les fautes du ministère de l’intérieur et la justice qui enterre
Le 19 juin 2021, en Bretagne, lors d’une opération menée pour interdire une rave party, Alban, 22 ans, a eu la main arrachée par une grenade tirée par les gendarmes. Le 11 mars 2022, le parquet de Rennes a classé sans suite. Pourtant, l’enquête démontre non seulement la disproportion de la force mais les responsabilités de la préfecture et du ministère de l’intérieur. Mediapart a pu consulter des SMS et des appels aux pompiers, accablants, enterrés par le procureur de la République.
par Pascale Pascariello
Journal
La majorité se montre embarrassée
Après les révélations de Mediapart concernant le ministre Damien Abad, visé par deux accusations de viol qui ont fait l’objet d’un signalement à LREM le 16 mai, la majorité présidentielle peine à justifier sa nomination au gouvernement malgré cette alerte. La première ministre a assuré qu’elle n’était « pas au courant ».
par Marine Turchi
Journal
La haute-commissaire de l’ONU pour les droits humains en Chine pour une visite à hauts risques
Michelle Bachelet entame lundi 23 mai une mission officielle de six jours en Chine. Elle se rendra au Xinjiang, où Pékin est accusé de mener une politique de répression impitoyable envers les populations musulmanes. Les organisations de défense des droits humains s’inquiètent d’un déplacement trop encadré et de l’éventuelle instrumentalisation. 
par François Bougon
Journal — Europe
À Kharkiv, des habitants se sont réfugiés dans le métro et vivent sous terre
Dans le métro ou sous les bombardements, depuis trois mois, la deuxième ville d’Ukraine vit au rythme de la guerre et pense déjà à la reconstruction.
par Clara Marchaud

La sélection du Club

Billet de blog
Pap Ndiaye : la nouvelle histoire des migrations
En décembre dernier, en direct de Pessac, Pap Ndiaye a évoqué de façon magistrale la nouvelle histoire des migrations, estimant que la France n’est pas un bloc, mais faite de « variations ». On se grandit en les prenant en compte, disait-il, contrairement au projet des « marchands de haine ».
par YVES FAUCOUP
Billet de blog
Racisme systémique
Parler de « racisme systémique » c’est reconnaître que le racisme n’est pas uniquement le fait d’actes individuels, pris isolément. Non seulement le racisme n’est pas un fait exceptionnel mais quotidien, ordinaire : systématique, donc. Une définition proposée par Nadia Yala Kisukidi.
par Abécédaire des savoirs critiques
Billet de blog
L'extrême droite déchaînée contre Pap Ndiaye
Le violence des propos Pap Ndiaye, homme noir, annonce une campagne de criminalisation dangereuse, alors que les groupes et militants armés d'extrême droite multiplient les menaces et les crimes.
par albert herszkowicz
Billet de blog
La condition raciale made in USA
William Edward Burghardt Du Bois, alias WEB Du Bois, demeure soixante ans après sa mort l’une des figures afro-américaines majeures du combat pour l’émancipation. Magali Bessone et Matthieu Renault nous le font mieux connaître avec leur livre « WEB du Bois. Double conscience et condition raciale » aux Editions Amsterdam.
par Christophe PATILLON