Bernard Sudan
Ex Chef de Laboratoire en toxicologie et pharmacologie Ciba-Geigy, CIBA, Novartis 1975-2006 Bâle Suisse
Abonné·e de Mediapart

155 Billets

0 Édition

Billet de blog 26 mars 2020

Chloroquine, Mediapart, Libération et censure

Alors que Libération vient de publier l'analyse d'un papier publié dans le Club de Mediapart sous le titre "Mediapart" a-t-il supprimé un billet de blog favorable au professeur Raoult ?", je voudrais citer l'exemple de la dépublication le 22 mars dernier de mon papier du 25 février "Coronavirus et chloroquine".

Bernard Sudan
Ex Chef de Laboratoire en toxicologie et pharmacologie Ciba-Geigy, CIBA, Novartis 1975-2006 Bâle Suisse
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Alors que Libération vient de publier l'analyse d'un papier publié dans le Club de Mediapart sous le titre "Mediapart" a-t-il supprimé un billet de blog favorable au professeur Raoult ?", je voudrais citer l'exemple de la dépublication le 22 mars de mon papier du 25 février intitulé "Coronavirus et chloroquine" sous le prétexte fallacieux que j'aurais dû utiliser le conditionnel concernant l'efficacité de la chloroquine alors que je prenais référence sur les conclusions des médecins chinois dans la revue BioScience Trends (Epub 19 février 2020) répertoriée sur le site Pubmed, référence de toutes les publications internationales en biologie et médecine:

https://www.liberation.fr/checknews/2020/03/25/mediapart-a-t-il-supprime-un-billet-de-blog-favorable-au-professeur-raoult_1782879

Traduction montrant bien que je n'avais pas à utiliser le conditionnel !

"Le virus de la maladie des coronavirus 2019 (COVID-19) se propage rapidement, et les scientifiques s'efforcent de découvrir des médicaments pour son traitement efficace en Chine. Le phosphate de chloroquine, un ancien médicament pour le traitement du paludisme, a démontré une efficacité apparente et une innocuité acceptable contre la pneumonie associée au COVID-19 dans des essais cliniques multicentriques menés en Chine. Il est recommandé d'inclure le médicament dans la prochaine version des Lignes directrices pour la prévention, le diagnostic et le traitement de la pneumonie causée par COVID-19 publiées par la Commission nationale de la santé de la République populaire de Chine pour le traitement de l'infection à COVID-19 dans les grandes populations futures"

On voit ainsi le danger de subir des pressions de ceux qui ont montré leur extrême arrogance contre les travaux du Professeur Didier Raoult qui s'appuyaient aussi sur les conclusions claires et précises des médecins chinois. Cette tendance souvent dépendante de l'industrie pharmaceutique voulait imposer des molécules à la toxicité inconnue et à l'efficacité incertaine dans une situation de crise majeure alors que le recul avec la chloroquine est de 71 années ! On se souvient de ceux qui voulaient imposer fin 2009 début 2010 le traitement de l'infection par le virus H1N1 avec du Tamiflu (oseltamivir) aux effets secondaires potentiellement démontrés et vacciner de force toute la population française sans pandémie ! L'histoire se répète malheureusement en montrant ainsi les intérêts financiers considérables en jeu alors que la santé n'est pas une marchandise !

Pour conclure je voudrais bien préciser que les sources d'une grande fiabilité sont nécessaires pour ne pas tomber dans le piège de fausses informations. En effet, afin de faire la différence entre des médecins de pacotille fréquentant les plateaux de télévision en soutenant "leurs vérités" et les médecins et chercheurs motivés par la santé de leurs concitoyens, je voudrais reprendre l'image du Professeur Didier Raoult comparant un footballeur de réserve par rapport au footballeur Mbappé avec l'aide de Pubmed pour vérifier la production scientifique des intervenants afin d'asseoir leur crédibilité...:

Je ne peux malheureusement pas visualiser les 146 pages et 2903 publications de Pubmed...:

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Exécutif
Macron, la gauche Majax
Pour la majorité présidentielle et certains commentateurs zélés, Emmanuel Macron a adressé un « signal à la gauche » en nommant Élisabeth Borne à Matignon. Un tour de passe-passe qui prêterait à sourire s’il ne révélait pas la décomposition du champ politique orchestrée par le chef de l’État.
par Ellen Salvi
Journal
Élisabeth Borne à Matignon : le président choisit la facilité
Trois semaines après sa réélection, Emmanuel Macron a décidé de nommer Élisabeth Borne comme première ministre. À défaut d’élan ou de signal politique, le chef de l’État a opté pour un profil loyal, technique et discret, dans la veine de son premier quinquennat.
par Dan Israel et Ilyes Ramdani
Journal — Genre
Mineurs trans : des groupuscules conservateurs passent à l’offensive
Après la prétendue « théorie du genre », le mariage pour tous et la PMA, c’est la transidentité des mineurs qui attise une nouvelle panique morale en France. En 2021, plusieurs collectifs se sont fédérés autour de cette question et tentent d’influencer médecins et politiques dans leurs décisions.
par Rozenn Le Carboulec
Journal
Pédocriminalité : un an après sa création, la commission inceste au milieu du gué
Installée en mars 2021 à la suite de l’émergence du mouvement #MeToo inceste, la commission indépendante sur l’inceste et les violences sexuelles faites aux enfants poursuit son recueil de la parole des victimes, tout en faisant face aux premières résistances de la société.
par Hugo Lemonier

La sélection du Club

Billet de blog
L'UE a dépensé plus de 340 millions d’I.A. pour le contrôle des frontières
Comme l'écrit Statewatch depuis 2007 l'UE a dépensé plus de 340 millions pour la recherche sur les technologies de l’Intelligence Artificielle (I.A.) destinée au contrôle des frontières, des demandeurs d’asile, de l’immigration, alors que la proposition de loi en la matière actuellement en discussion ne fournit pas les sauvegardes contre les emplois dommageables de ces technologies.
par salvatore palidda
Billet de blog
La Méditerranée pour tombeau, pièce journalistique n°1
Changer la compréhension du monde par le partage d’enquêtes sur le terrain. À La Commune CDN d'Aubervilliers, la pièce d'actualité n°17 est aussi la pièce journalistique n°1. Etienne Huver et Jean-Baptiste Renaud ont enquêté sur la route migratoire la plus dangereuse du monde. À l’heure de la solidarité ukrainienne, la Méditerranée n’en finit pas de tuer et nous regardons ailleurs.
par guillaume lasserre
Billet de blog
« Grand remplacement » : un fantasme raciste qui vient de loin
La peur d’un « grand remplacement » des « Blancs chrétiens » est très ancienne en France. Elle a connu une véritable explosion à l’ère coloniale, face à la présence, pourtant quantitavement faible, des travailleurs africains en métropole. Alain Ruscio montre ici que ce fantasme raciste fut un filon politique et un calcul abondamment exploités du XIXe siècle à nos jours.
par Histoire coloniale et postcoloniale
Billet de blog
Migrations environnementales #1 : la sécheresse dans la Corne de l’Afrique
Le manque d’eau pourrait, selon l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), concerner 40 % de la population mondiale avant 2050 et pousser à la migration jusqu’à 700 millions de personnes. Dans la Corne de l'Afrique, le réchauffement climatique entraîne déjà des déplacements de population.
par BPI - Migrants, réfugiés, exilés