La mémoire courte du conseil de l’ordre des médecins et la vaccination inutile contre une pseudo-pandémie de virus H1N1

Au moment où le conseil de l’ordre des médecins porte plainte contre Henri Joyeux :

http://www.lemonde.fr/societe/article/2015/06/25/vaccins-l-ordre-des-medecins-porte-plainte-contre-le-professeur-joyeux_4661835_3224.html

on peut sourire en lisant la déclaration du président du conseil de l’ordre des médecins publiée dans le quotidien ‘Le Monde’ :

« On ne peut pas dire n’importe quoi sur une action de santé publique qui a sauvé des vies », a déclaré Patrick Bouet. « Nous ne pouvons pas cautionner des dérives individuelles dans ce débat qui agite la société française, il faut apporter des faits scientifiques et pas des convictions individuelles ».

On se souvient de l’action de santé publique…lors de la pseudo-pandémie de virus H1N1 avec des millions de doses de vaccins inutiles et dangereuses avec précisément les pouvoirs publics qui voulaient imposer un vaccination de masse pour sauver les laboratoires pharmaceutiques et leur octroyer des profits considérables avec un virus inexistant :

http://www.bernardsudan.net/post/Vaccins-contre-la-grippe-A%3A-comment-l-industrie-pharmaceutique-avait-pr%C3%A9par%C3%A9-son-sauvetage

On peut aussi sourire quant « aux dérives individuelles dans ce débat » avec plus de 680000 signatures… et sans oublier la cerise sur le gâteau avec «il faut apporter des faits scientifiques et pas des convictions individuelles» !

Les faits scientifiques étaient « évidents » pour le conseil de l’ordre des médecins qui avait gardé un silence total au moment précisément de cette pseudo-pandémie de virus H1N1 laissant ses « chers confrères » matraquer la population comme je l’écrivais :

http://blogs.mediapart.fr/blog/bernard-sudan/021213/mediapart-et-de-pracontal-quand-le-traitement-objectif-de-linformation-scientifique

« Nous nous trouvons face à la même situation concernant la promotion du vaccin anti-H1N1 par Claude Hannoun de l'Institut Pasteur pour un vaccin Sanofi-Pasteur...et à la promotion du Tamiflu par le journaliste Flaysakier de France 2 lors de la soi-disant pandémie du H1N1 alors que les scientifiques anglais avaient interdit la prise de Tamiflu chez l'adolescent (British Medical Journal) »

Le conseil de l’ordre des médecins se ridiculise une fois de plus…mais au fait, n’avait-il pas été créé sous le régime de Vichy…pour maintenir « l’ordre » et faire avaler la pilule dans une comédie spectaculaire concentrée. Nous sommes maintenant passés dans un mode spectaculaire diffus car le concentré ne peut plus passer.

Il faut surtout ne pas oublier que Mitterrand avait « promis » la suppression de ce conseil de l’ordre des médecins dans l’une de ses cent dix propositions avant d’être élu président de la République, une promesse jamais tenue…

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

L'auteur a choisi de fermer cet article aux commentaires.