Information électromagnétique: la revanche de Jacques Benveniste !

Pratiquement trente années après la publication de Jacques Benveniste dans la revue Nature le 30 juin 1988 et ses grandes difficultés à faire accepter ses observations et résultats en biologique numérique, l'équipe d'Alberto Foletti de Rome (Italie) et Lugano (Suisse) vient de publier récemment les preuves irréfutables d'un transfert d'informations électromagnétiques de molécules chimiques.

Pratiquement trente années après la publication de Jacques Benveniste dans la revue Nature le 30 juin 1988 et ses grandes difficultés à faire accepter ses observations et résultats en biologique numérique, l'équipe de recherche d'Alberto Foletti de Rome (Italie) et Lugano (Suisse) vient de publier récemment les preuves irréfutables d'un transfert d'informations électromagnétiques de molécules chimiques d'origine dans un système aqueux avec applications cliniques, ouvrant ainsi la voie d'un nouveau paradigme pour le traitement des maladies en médecine:

http://www.tandfonline.com/doi/abs/10.1080/15368378.2017.1347882?journalCode=iebm20

Electromagn Biol Med. 2017;36(3):289-294. doi: 10.1080/15368378.2017.1347882. Epub 2017 Jul 13.

Electromagnetic information transfer through aqueous system.

Foletti A1,2, Ledda M2, Lolli MG2, Grimaldi S2, Lisi A2.

Les travaux originaux de Jacques Benveniste avaient déjà été confirmés par le lauréat Nobel de Médecine Luc Montagnier:

Electromagn Biol Med. 2015;34(2):106-12. doi: 10.3109/15368378.2015.1036072.

Transduction of DNA information through water and electromagnetic waves.

Montagnier L1, Del Giudice E, Aïssa J, Lavallee C, Motschwiller S, Capolupo A, Polcari A, Romano P, Tedeschi A, Vitiello G.

http://www.tandfonline.com/doi/full/10.3109/15368378.2015.1036072

Le groupe de recherche d'Alberto Foletti a franchi le stade décisif au niveau clinique avec le système EMITTAS. Voici la traduction française du résumé de leurs travaux qui ouvrent la voie définitive vers un nouveau paradigme dans le traitement des maladies !

"Plusieurs effets bénéfiques de la procédure de transfert d'information électromagnétique par système aqueux (EMITTAS) ont déjà été rapportés in vitro. Le potentiel clinique de cette procédure a également commencé à être évalué. Le flux d'information dans les systèmes biologiques peut être étudié par des approches chimiques et moléculaires ou par une approche biophysique axée sur les activités électrodynamiques endogènes. Les signaux électromagnétiques sont générés de manière endogène à différents niveaux de l'organisation biologique et jouent vraisemblablement un rôle actif dans la synchronisation de la fonction cellulaire interne ou de la réponse adaptative locale / systémique. Par conséquent, chaque réponse adaptative peut être décrite par son modèle électromagnétique spécifique et, par conséquent, est en corrélation avec une signature électromagnétique unique et spécifique. Une procédure biophysique intégrant de façon synchrone la procédure EMITTAS a déjà été appliquée pour le traitement de la douleur articulaire, lombalgie, douleur cervicale et mobilité, asymétrie fluctuante, insuffisance rénale chronique à un stade précoce, infections gynécologiques réfractaires, troubles anxieux et dépressifs mineurs. Cette stratégie clinique implique un traitement unique, puisque la procédure EMITTAS permet au patient de poursuivre son traitement personnel à domicile par l'auto-administration du système aqueux enregistré. Une amélioration significative et durable a été rapportée, montrant une utilisation bénéfique potentielle de cette procédure biophysique dans la gestion des maladies courantes d'une manière efficace et personnalisée. Les données provenant d'études récentes suggèrent que les systèmes aqueux peuvent jouer un rôle clé en fournissant la base pour l'enregistrement, le stockage, le transfert et la récupération de quanta cliniquement efficaces de l'information biologique. Ces caractéristiques permettent probablement de déclencher l'autorégulation locale et systémique et le potentiel d'auto-régénération de l'organisme."

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

L'auteur a choisi de fermer cet article aux commentaires.