Comment acheter les Maires ? un os à ronger suffit

Le Grand Débat inauguré hier par notre cher Président des riches augure bien de la suite. Je t' échange la fin des 80 km/h contre le maintien de l'ISF. Pour le reste " je maintiens toutes les mesures …"

Le Grand Débat inauguré hier par notre cher Président des riches augure bien de la suite. Je t' échange la fin des 80 km/h contre le maintien de l'ISF. Pour le reste " je maintiens toutes les mesures, il ne faut pas détricoter et ce que j'ai fait c'est bon pour l'investissement et donc l'emploi ". La fameuse théorie du ruissellement, " je donne aux riches " et les riches par bonté naturelle, feront passer l'oseille dans l'économie, les classes inférieures bénéficieront de la manne. Pourquoi retirer des poches des plus riches plus de 3 milliards d'euros, de toute façon ils n'iront pas dans celles des gilets jaunes. " C'est de la pipe " comme a dit notre cher Président des riches. Après 7 heures à l' écoute des doléances des Maires, ignorés et maltraités jusqu'à présent par notre cher maître , une - standing ovation- des mêmes Maires ! Oui, il leur suffit d'être écouté poliment ( même si rien ne changera dans les rapports gouvernement - élus locaux ) pour qu'ils repartent la mine réjouie. Ils ont obtenu la fin des 80 km/h au coût d'un milliard d'euros aux frais de la Collectivité ( la pose et la fabrication ders panneaux ). Aux frais des contribuables donc, des non conducteurs  ( tant pis pour eux ) et des conducteurs pour qui cette limitation restait intolérable. Un coup porté à leur liberté de chauffards potentiels. Oui, la vie de la République et de notre Démocratie tient à peu de chose, un os à ronger: une limitation de vitesse qui par ailleurs aurait sauver des vies humaines. Tout ceci est pitoyable. Je ne sais pas si cette remise en cause des 80 km/h était une exigence des gilets jaunes et la condition sine qua non de l'arrêt du Mouvement. Mais si c'est le cas, si toutes les revendications concernant les inégalités sociales, la justice fiscale, le pouvoir d'achat passent en perte et profit et justement au profit d'un retour aux 90km/h, et que les gilets jaunes suivent l'exemple des Maires, moi je dis chapeau Monsieur Macron, vous méritez de rester au pouvoir jusqu' à … et même après.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.