Berthé Dominique Henri
J'ai mis sur pause ensuite j'avance au ralenti.
Abonné·e de Mediapart

120 Billets

0 Édition

Billet de blog 24 mai 2017

Les médias lèchent Macron

La lune de miel continue. La Macronmania ne faiblit pas. "Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil" et le quasi quadragénaire à l'allure fringante, top mannequin et bien sous tout rapport

Berthé Dominique Henri
J'ai mis sur pause ensuite j'avance au ralenti.
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

La lune de miel continue. La Macronmania ne faiblit pas. "Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil" et le quasi quadragénaire à l'allure fringante, top mannequin et bien sous tout rapport, n'est que sourire étincelant, toutes ses dents, haleine fraîche et yeux brillants. On connaît la suite. La Presse lèche, lâche, lynche. Première faille, Richard Ferrand, le chouchou. Il est vrai que dans son cas, rien d'illégal (à priori) seulement un brin d'immoralité. Le népotisme c'est pas grave, des petits arrangements qui ne font réagir que les grincheux et les envieux, ceux qui ne sont pas connectés aux bons réseaux, en particulier ceux de la finance et des affaires. La moralisation de la vie politique est en marche. Les failles et interstices des lois seront bouchés. Ainsi le principe "tout ce qui n'est pas interdit est autorisé" n'aura plus cours dans cette nouvelle République irréprochable. Il y aura bien quelques scories, quelques faits délictueux ou presque, à la limite, qui de temps en temps feront la une de médias curieux, des piqûres de rappel en quelque sorte. Mais ce seront des histoires anciennes. Hollande avait commencé le travail, Macron est censé l'achever. Dont acte. Ne jugeons pas R.Ferrand sur sa moralité, erreur de jeunesse puisqu'il ne s'agit pas d'erreur de casting de la part de notre Président.

Si la Macronmania se poursuit, le P.S.bashing a lui aussi encore de beaux restes. Des droites à la Gauche extrême en passant par le centre Macronesque, on jouit du spectacle. Le P.S. est mort, les dernières pelletées sont jetées. Bientôt le couvercle sera cloué. Pourtant, sur les cendres, les plantes peuvent pousser, une rose bien rose avec des épines et pas molle de la tige. Entre Mélenchon, le nouveau Che et Macron, le nouveau Kennedy, entre le bleu de travail de l'un et le costume bien coupé de l'autre, il n'y aurait pas place pour un parti social, démocrate, humaniste et écologiste ? Sûr de ses racines idéologiques, revendiquant toutes les lois sociales votées par ce mouvement politique depuis 1936, fidèle aux grandes figures exemplaires que sont Jaurès, Blum, Zay, Mendès France ..., un nouveau parti socialiste unifié est non seulement possible, mais il est également une nécessité pour le débat démocratique et pour l'expression d'une pensée structurée permettant de présenter un projet pour tous, ambitieux, volontaire avec la part d'utopie qu'il faut revendiquer.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Climat
Face au chaos climatique, le séparatisme des riches
Alors que des milliers de Français sont évacués à cause des incendies, que d’autres sont privés d’eau potable voire meurent au travail à cause de la chaleur, les ultrariches se déplacent en jet privé, bénéficient de dérogations pour pouvoir jouer au golf et accumulent les profits grâce aux énergies fossiles. Un sécessionnisme des riches que le gouvernement acte en perpétuant le statu quo climatique.
par Mickaël Correia
Journal
Climat : un été aux airs d’apocalypse
Record de sécheresse sur toute la France, feux gigantesques en Gironde, dans le sud de l’Europe et en Californie, mercure dépassant la normale partout sur le globe… Mediapart raconte en images le désastre climatique qui frappe le monde de plein fouet. Ce portfolio sera mis à jour tout au long de l’été.
par La rédaction de Mediapart
Journal — Proche-Orient
À l’hôpital al-Shifa de Gaza, les blessés racontent les bombardements
La bande de Gaza ressort épuisée de cet énième round de violences meurtrières entre Israël et le Djihad islamique palestinien. Malgré la trêve entrée en vigueur dimanche soir, les habitants pleurent leurs morts, les destructions sont importantes, et des centaines de blessés sont toujours à l’hôpital, désespérés par la situation et par les pénuries de médicaments. « J’ai vraiment cru qu’on allait tous mourir, enterrés vivants », raconte un rescapé.
par Alice Froussard
Journal
En Ukraine, les organisations internationales en mal de confiance
Depuis le début du conflit, la société civile ukrainienne s’est massivement mobilisée pour faire face à l’offensive russe. Alors que les organisations internationales sont critiquées, comme on l’a vu encore récemment avec Amnesty International, la plupart de l’aide humanitaire sur le terrain est fournie par des volontaires à bout de ressources.
par Clara Marchaud

La sélection du Club

Billet de blog
Avec mes potes, sur la dernière barricade
Avec les potes, on a tout ce qu’il faut pour (re)faire un monde. Et on se battra jusqu’à la dernière barricade, même si « la révolution n’est plus synonyme de barricades. Elle est un tout autre sujet, bien plus essentiel : elle implique de réorganiser la vie tout entière de la société ». Ce à quoi on s’emploie. Faire les cons, tout en faisant la révolution : ça va être grandiose. Ça l’est déjà.
par Mačko Dràgàn
Billet de blog
par carlita vallhintes
Billet de blog
Cornichon
Si mal jugé.
par C’est Nabum
Billet de blog
Une approche critique de la blanquette de veau
Un jour, je viens voir ma mère. Je mange avec ma mère. J’ai fait une petite blanquette, c’est dans la casserole, elle me dit et je lui dis que c’est chouette mais quand je regarde la casserole, c’est bizarre cette blanquette dans l’eau. On dirait qu’il manque quelque chose.
par noemi lefebvre