Berthé Dominique Henri
J'ai mis sur pause ensuite j'avance au ralenti.
Abonné·e de Mediapart

120 Billets

0 Édition

Billet de blog 29 juil. 2019

Procrastination et réchauffement climatique

Procrastination et lutte contre le réchauffement climatique, que croyez -vous qu'il arriva ?

Berthé Dominique Henri
J'ai mis sur pause ensuite j'avance au ralenti.
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Nous sommes prévenus, nous savons, nous connaissons les échéances à respecter et puis...rien ou si peu. États et peuples inertes, les uns par inaptitude intellectuelle et manque de courage politique , les autres par paresse. A moins qu'il ne s'agisse d'un phénomène hypnotique généralisé, la proie devant le serpent, incapable de bouger. Éros passe la main à Thanatos. Ou l'assurance qu'il sera toujours temps. Demain. Bien sûr, quelques phénomènes climatiques deci delà, ils touchent des zones limitées, plus ou moins de victimes et plus ou moins de dégâts. Des alertes presque gratuites. Les chaînes d'info en continu s'en régalent, ça fait la une des journaux télé et de la Presse. Quelques jours, puis on passe à autre chose. Pas encore la panique, le voisin est concerné, je reste à l'écart. Je passe au travers . Ça me rassure encore mais ça m'inquiéte aussi. Sentiments contradictoires. Imaginons que ces phénomènes climatiques s'intensifient, concernent des régions entières (2,3) et des capitales, au hasard Paris. Imaginons que certains secteurs économiques majeurs se retrouvent à l'arrêt, télécommunications, transports, énergie et "clouds"h.s , l'arrêt de l'un ou l'autre impliquant un enchaînement non maîtrisable sur la totalité de l'activité économique. Et que ce qui touche un pays ait des répercussions sur d'autres à proximité . Plus de populations atteintes dans leur chair, plus de superficies agricoles détruites , plus de conséquences immédiates dans la vie au quotidien. Crise économique qui s'étend. Crises politique et sociale. Le processus de destruction de nos sociétés est ainsi enclenché. D'autant que les catastrophes climatiques s'amplifient inéxorablement. Inutile de décrire la suite des événements et l'état de panique généralisé. Retour en arrière impossible. L'échéance, ce moment de rupture définitif oú tout bascule, ce sera 2020, au plus tard 2030. Aujourd'hui, dans 10 ans ?. Au "choix". Très restreint. Nous le saurons donc prochainement. C'est une certitude. De procrastination il ne sera plus question et notre fameuse résilience ne fera pas le poids ! La Terre s'en sortira sans nous. Pas d'inquiétude pour elle.  C'est une consolation.

- Non décidément tout cela est une mauvaise blague ou des fake news. Ils sont à la mode. Il sera toujours temps ... demain. -

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — France
Redon : un mutilé, les fautes du ministère de l’intérieur et la justice qui enterre
Le 19 juin 2021, en Bretagne, lors d’une opération menée pour interdire une rave party, Alban, 22 ans, a eu la main arrachée par une grenade tirée par les gendarmes. Le 11 mars 2022, le parquet de Rennes a classé sans suite. Pourtant, l’enquête démontre non seulement la disproportion de la force mais les responsabilités de la préfecture et du ministère de l’intérieur. Mediapart a pu consulter des SMS et des appels aux pompiers, accablants, enterrés par le procureur de la République.
par Pascale Pascariello
Journal
La majorité se montre embarrassée
Après les révélations de Mediapart concernant le ministre Damien Abad, visé par deux accusations de viol qui ont fait l’objet d’un signalement à LREM le 16 mai, la majorité présidentielle peine à justifier sa nomination au gouvernement malgré cette alerte. La première ministre a assuré qu’elle n’était « pas au courant ».
par Marine Turchi
Journal
La haute-commissaire de l’ONU pour les droits humains en Chine pour une visite à hauts risques
Michelle Bachelet entame lundi 23 mai une mission officielle de six jours en Chine. Elle se rendra au Xinjiang, où Pékin est accusé de mener une politique de répression impitoyable envers les populations musulmanes. Les organisations de défense des droits humains s’inquiètent d’un déplacement trop encadré et de l’éventuelle instrumentalisation. 
par François Bougon
Journal — Europe
À Kharkiv, des habitants se sont réfugiés dans le métro et vivent sous terre
Dans le métro ou sous les bombardements, depuis trois mois, la deuxième ville d’Ukraine vit au rythme de la guerre et pense déjà à la reconstruction.
par Clara Marchaud

La sélection du Club

Billet de blog
La condition raciale made in USA
William Edward Burghardt Du Bois, alias WEB Du Bois, demeure soixante ans après sa mort l’une des figures afro-américaines majeures du combat pour l’émancipation. Magali Bessone et Matthieu Renault nous le font mieux connaître avec leur livre « WEB du Bois. Double conscience et condition raciale » aux Editions Amsterdam.
par Christophe PATILLON
Billet de blog
L'extrême droite déchaînée contre Pap Ndiaye
Le violence des propos Pap Ndiaye, homme noir, annonce une campagne de criminalisation dangereuse, alors que les groupes et militants armés d'extrême droite multiplient les menaces et les crimes.
par albert herszkowicz
Billet de blog
Pap Ndiaye : la nouvelle histoire des migrations
En décembre dernier, en direct de Pessac, Pap Ndiaye a évoqué de façon magistrale la nouvelle histoire des migrations, estimant que la France n’est pas un bloc, mais faite de « variations ». On se grandit en les prenant en compte, disait-il, contrairement au projet des « marchands de haine ».
par YVES FAUCOUP
Billet de blog
Attaques racistes : l'impossible défense de Pap Ndiaye
L'extrême droite et la droite extrême ont eu le réflexe pavlovien attendu après la nomination de M. Pap Ndiaye au gouvernement. La réponse de la Première ministre est loin d'être satisfaisante. Voici pourquoi.
par Jean-Claude Bourdin