Chanson pour la marche de gilets Jaunes

Sur l'air de la chanson de Boris Vian ( avec mes excuses pour l'auteur )

Monsieur le Président

Je vous fais une lettre 

Que vous lirez peut être

Si vous avez le temps.

Un Monde sans espoir

Vous savez si bien le faire

Et rendez la vie amère

Et changez le bleu en noir.

 

Monsieur le Président

Continuer à se taire

N'est pas chose à faire

Ni subir la vie durant.

C'est pas pour vous fâcher

Il faut qu'on vous dise

Les raisons de la crise

Savons où les chercher :

 

Depuis de longues années

L'abus du laisser-faire

La folie financière

La bêtise de dirigeants.

La Terre a tant souffert

Qu'elle meurt chaque seconde

Sa vie ne compte plus guère.

L'argent rend prisonnier

Les hommes qui s'y donnent

Et qui perdent leur âme

Et toute Fraternité.

Demain soyez certain

Vous montrerons la porte

Votre Marche est déjà morte

Passez votre chemin.

 

Briser les pauvres vies

A travers toute la France

De Bretagne en Provence

Vous ignorez les gens.

Refusons l'avenir

Que vous voulez nous faire

Au nom des actionnaires

Au nom des millionnaires.

S'il faut serrer un cran

Allez serrer le vôtre

Vous êtes bon apôtre

Monsieur le Président.

Monarque de l'Elysée

Sans cœur et sans âme

Tranchant comme une lame

Vous serez détrôné.

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.