2020 Bienvenue dans la vingtième !

Je publie aujourd’hui un premier billet de Râjel

2020 Bienvenue dans la vingtième !

Ce capitalisme génocide : Quand il faudrait mettre l’accent sur plus de rencontres, de connaissance de l’autre ; quand il faudrait aiguiser les curiosités, éveiller les sens, nourrir les esprits… c’est avec un certain "délétarisme" que ce gouvernement "macronique" aux ordres du Medef et des comptables de Bercy, continue sa course en toute impunité, vers ce "nouveau monde" qu’ils et elles s’acharnent à vouloir mettre en place. Dès lors que des tentatives de cohérence sont en voie de réalisation, il y en a toujours quelques un·es pour s’insinuer et briser le mouvement non inscrit au patrimoine de leurs profits.

Ah… le profit ! La gangrène du pouvoir, l’atrophie de l’esprit, il faut être bien petit pour penser encore ainsi.

Les grands mouvements de grève générale sont une nécessité si nous voulons changer nos comportements ; car sinon, finalement, l’humanité n’aura vécu que pour elle, conforme à son narcissisme. Alors je vous le demande, dans cet état de "conscience dégénérative", si elle venait à disparaître, à qui manquerait-elle ?

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.