"Vivant poème" de Râjel - Les corbeaux sont en ville

Râjel, amie chère, musicienne, actrice, motsicienne… sa plume de femme … Poète des profondeurs de l'être, mais aussi de l'individuation en société, complexe, et de la place que le pouvoir assigne à chacun.e par le biais des technologies

Les corbeaux sont en ville

Ils ont pris d’assaut les tuiles

Le câble croasse

Turpitude numérique

Satellistique

Maître Wifi réseaute et fibre

Chacun chacune s’imagine hors control

La propagande fait rage

Les télécommandes n’ont plus besoin de pile

Elles sont en marche

Les corbeaux sont en ville

Chaque jour un peu plus et en libre service

Ils dressent des boucliers

Des panneaux occultants

Des yeux qui scrutent à 360°

Des Hauts parleurs perchés

Qui dictent aux passant⋅es

Leurs bonnes conduites

Nous ne tolérerons plus aucun écart

Nous ne tolérerons plus”

1984 Mr Georges Orwell nous l’avait dit

Et big brother is watching you

Big brother

Ça y est

Matrix !

Ami-e entends-tu le vol noir des corbeaux sur nos plaines…

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.