LES CANDIDATS À LA PRÉSIDENTIELLE et LES DROITS HUMAINS - AMNESTY INTERNATIONAL

AMNESTY INTERNATIONAL a interpelé les candidats à la Présidentielle sur la thématique des Droits Humains en leur proposant, au-delà de leur programme, un engagement spécifique sur 10 thématiques essentielles. Sur son site, l'ONG en publie une analyse juridique détaillée et invite les lecteurs à signer une Pétition pour la défense de ces Droits.

 De façon totalement neutre politiquement, ce billet se propose d’être un relai informationnel vers le site officiel d'AMNESTY INTERNATIONAL FRANCE car l’ONG a pris l’initiative, en toute indépendance comme il est prévu statutairement, de prendre en compte la sensibilité des candidats à la Présidence Française à la thématique des Droits Humains et de préciser leur engagement éventuel sur les dix points essentiels qu'elle a retenus :

« À l’occasion de l’élection présidentielle, nous avons interpellé l’ensemble des candidat.e.s pour qu’ils souscrivent à 10 engagements prioritaires pour protéger les droits humains.

1- Respecter les droits humains dans la lutte anti-terroriste

2- Respecter le droit à la vie privée

3- Garantir le droit de réunion

4- Accueillir un plus grand nombre de personnes réfugiées vulnérables

5- Garantir un accès rapide à la procédure d’asile

6- Respecter les droits des populations dans les bidonvilles

7- Responsabiliser les entreprises

8- Contrôler le commerce des armes

9- Agir pour assurer la protection des civils dans les conflits

10- Protéger les défenseurs des droits humains. »

 

Au-delà de ces courts extraits, je vous invite à retrouver l’article complet sur le site national

https://www.amnesty.fr/actualites/candidats-2017

Vous pourrez noter que les quelques engagements spécifiques varient selon la rubrique.

Les candidats ont pu toutefois envisager leur réflexion hors de l’engagement proposé, ce qui a fait l’objet par les juristes d’AMNESTY d’une analyse détaillée, à laquelle le lien ci-dessus conduit aussi, mais qui est accessible directement ici :

https://www.amnesty.fr/liberte-d-expression/actualites/les-candidats-et-les-droits-humains

 

Afin d’inscrire cet état de fait dans une temporalité active, Amnesty International France propose à chacune et chacun de signer (jusqu’au 7 mai) une PÉTITION pour la défense de ces droits, qui sera adressée dès le lendemain du deuxième tour au prochain Président de la République.

extrait : « Le respect des droits humains de tous est la condition d’une société libre et juste dans laquelle chacun peut vivre en sécurité et dans le respect de sa dignité. »

https://www.amnesty.fr/petitions/elections-2017-je-veux-une-france-terre-daccueil

 

«  Méthodologie :

Nous sommes une association indépendante de tout gouvernement et de toute tendance politique, et n'appelons donc à voter pour aucun.e candidat.e ou parti politique en particulier.

Cette analyse a été réalisée sur les programmes officiels des 11 candidat.e.s, disponibles sur leur site internet en date du 7 avril, ainsi que sur les éventuels livrets numériques complémentaires au programme. Elle ne prend pas en compte les déclarations des candidat.e.s.

Notre analyse ne porte pas sur la totalité des programmes : elle a été menée à l'aune de nos recommandations portant sur les thématiques des libertés individuelles et des réfugiés, en tenant compte de l'égalité d'accès aux droits pour tous :

  • Respecter les droits humains dans la lutte anti-terroriste

  • Respecter le droit à la vie privée

  • Garantir le droit de réunion

  • Protéger les réfugiés. »

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.