Boris Faure
Français de l'étranger depuis 2002
Abonné·e de Mediapart

122 Billets

0 Édition

Billet de blog 25 août 2014

Inside Solfé - Axelle Lemaire la compétente

17h15. Je viens de raccompagner Axelle Lemaire à son véhicule à la sortie de Solférino; il pleut des cordes. Mais elle a le sourire...un grand sourire;

Boris Faure
Français de l'étranger depuis 2002
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

17h15. Je viens de raccompagner Axelle Lemaire à son véhicule à la sortie de Solférino; il pleut des cordes. Mais elle a le sourire...un grand sourire;

Bon signe ? Elle nous a en tout cas accordé 1h30 d'échange, sur tous les dossiers dont elle a la charge. Elle a pris 15 questions de militants; Elle maitrise ses sujets. Elle est douée. Son sourire, c'est les questions des militants dans la salle. nombreuses. Aucun polémique. Pas de question sur le sujet du jour; "Est ce que Arnaud Montebourg sort tout seul, sort en couple avec Benoit ?". C'est jeu de questions réponses. ça va vite; C'est une sorte de Tweet débat, très réactif, mais  sans les GSM.

"Aujourd'hui les géants du Net sont américains. Ce sont les GAFA (Google, Apple Facebook, Amazone). L'Europe n'est pas assez présente"

"Le problème en France, c'est pas d'avoir de la création de Start up; La moyenne de création de Start Up en France, est trois fois supérieure à la moyenne US". #Cocorico

"Les ingénieurs français sont le secret le mieux gardé de la France, c'est ce que les grands groupes US m'ont dit" "Nous sommes lancés dans une compétition mondiale".

J'écoute Axelle comme on lit un bon livre : avec attention. car c'est passionnant. Et que c'est fluide.

Mais Zut, ça veut dire qu'on  nous pique des ingénieurs formés à polytechnique ou à centrale  pour aller bosser au States ? Et ensuite il bouffe des burgers et deviennent de gros ingénieurs français bien payés, mais chargés au Colestérol ? et nous on continue à ramer avec nos chomeurs et nos jeunes diplomés qui restent ici dans l'hexagone. #Universitépourlesenfantsdepauvres #écolesdingépourlesenfantsderiches

"Les groupes terroristes n'ont pas de frontières. La seule réponse possible c'est l'Europe. Et une meilleure intégration de coopération policière et judiciaire"

Elle a raison. Je me rappelle une récente ITW de Bernard Cazeneuve sur médiapart; il disait la même chose. En mode superflic du net.

Les militants qui kieffent le propos d'Axelle :

Kevin (16 ans, lycée, en mode beau gosse qui a pas besoin de biactol) : "Je suis lycéen. Présent sur les réseaux sociaux. Je suis préoccupé par la radicalité des groupes islamistes qui recrutent en nombre".

Question aussi dans la salle sur les termes en français d'un univers terminologiquement anglophone.

Axelle est franco-quebecoise. C'est une bataille naturelle. Mais pas défensive,  Elle a vécu des années à Londres. Elle parle  un meilleur anglais que les Beatles. Au moins elle n'a pas l'accent de Liverpool.Comme le dit ma concierge "Y en a qu'on tout mon bon monsieur". "Et nous on a que nos dents pour pleurer"...Tout cela dit avec l'accent de Lisbonne.

Bon, je vous passe les 12 autres réactions de camarades. Car oh toi, lecteur de Médiapart, qui paye ton abonnement tous les mois, tu attends des révélations, du scandale, et tu aimes les socialistes rouge sang. Toi lecteur de Médiapart qui a un buste de Gérard Filoche et de Pouria Amirshahi dans ton salon ( Pouria à qui on proposera une ITW, rassurez vous, j'ai été son directeur de campagne, et je dirige la fédé, il peut rien me refuser. Et gégé dont je connais le fiston). Tu te défies d'Axelle Lemaire bien sûr. Trop Jeune. Trop mignonne. Trop femme. Et bien il est temps, oh lecteur que j'aime, mon pair sur la blogosphère, de changer de regard; Compétente d'abord. Femme ensuite. Capito ?

Allez les amis, il est 17h55, et je vous laisse pour écouter mes camarades qui sont en train de dire des choses intelligentes à la tribune.

A 19h30 c'est apéro à Solfé (rassure toi, on boit que du Banga).

je n'ose t'inviter à Solfé, car j'ai pas envie de me faire engueuler par le patron Jean Christophe;

Mais si tu passes dans les parages, tu fais un mel à borisfaure73@yahoo.fr. Je sortirai de Solfé te faire un poutou

Si tu crois David Assouline, dis lui qu'il a un super bronzage et qu'il est beau. il parait qu'il a eu deux appels en absence en début d'après midi de numéros inconnus. Ben c'est comme ça les socialos. Ils ont des GSM, ils tweetent, et pour les meilleurs d'entre eux, ils bloguent en Live pour les copains de médiapart.

(...) A suivre

Dans le prochaine épisode de "La Rochelle Inside" qui, tu l'auras compris, a déroulé un épisode à Solfé, tu découvriras la salle "Colbert de l'assemblée nationale; Je vais appeler cela disons. Inside Colbert ? non plutôt "Inside l'AN"Et ben c'est demain matin à partir de 9h30...

PS : Les propos rapportés sur ce blog n'engagent que leur auteur. ils n'engagent pas la ministre; pas le Parti Socialiste; C'est juste un blog d'un militant de médiapart.

PSS : De mon point de vue, Axelle va rester dans le gouvernement; La compétence, c'est sacré. Pas touche à Axelle, François.

Ex-député des Français d'Europe du Nord, je connais Axelle depuis longtemps. Elle a milité à la fédé. Elle était responsable jusqu'à 2012 du secteur international au Bureau fédéral. Une sorte de mini secrétariat international. Avec une meilleure ambiance, car on est à la FFE :)

Je travaillais à ce moment là auprès d'Hélène Conway, sur les sujets culturels et éducatifs.

Oh lecteur de médiapart je sais ce que tu te dis à ce stade de l'article : ce mec se fait mousser.Il en rajoute sur Axelle.

Oh lecteur de Médipart, peux tu maintenant imaginer qu'il y a des socialistes qui ne parlent pas la langue de bois? Qui disent juste la vérité, qui après tout est une question de point de vue. Et mon point de vue, c'est l'Inside...

A demain....

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Politique
Pap Ndiaye fait déjà face au cyclone raciste
La nomination de Pap Ndiaye au ministère de l’éducation nationale a fait remonter à la surface le racisme structurel de la société française et de sa classe politique, une vague qui charrie avec elle la condition noire et la question coloniale. La réaction de l’exécutif, Emmanuel Macron en tête, donnera une première indication sur la tonalité du quinquennat.
par Ilyes Ramdani
Journal
En Italie, la post-fasciste Giorgia Meloni cherche à faire oublier ses racines
Elle espère devenir l’an prochain la première femme à présider le Conseil en Italie. Héritière d’un parti post-fasciste, ancienne ministre de Berlusconi, Giorgia Meloni se démène pour bâtir un parti conservateur plus respectable, en courtisant l’électorat de Matteo Salvini. Une tentative périlleuse de « dédiabolisation ».
par Ludovic Lamant
Journal
Mario Vargas Llosa, Nobel de l’indécence
L’écrivain péruvien de 86 ans, entré à l’Académie française en fin d’année dernière, vient de déclarer sa préférence pour Bolsonaro face à Lula. Cette nouvelle prise de position politique reflète un parcours intellectuel de plus en plus contesté, marqué par des soutiens à des figures d’extrême droite en Amérique mais aussi de la droite dure en Espagne. Une enquête du n° 20 de la « Revue du Crieur », disponible en librairie. 
par Ludovic Lamant
Journal — États-Unis
Dans le Missouri, l’avortement a déjà presque disparu
En juin prochain, la Cour suprême des États-Unis abrogera probablement l’arrêt « Roe v. Wade », qui a fait de l’accès à l’IVG un droit constitutionnel. Mais dans le Missouri, État conservateur du Midwest, cela fait des années que les interruptions volontaires de grossesse se réduisent à peau de chagrin.
par Alexis Buisson

La sélection du Club

Billet de blog
Quand Macron inventait « l'écologie de production » pour disqualifier les pensées écologistes
[Rediffusion] Au cours de son allocution télévisée du 12 juillet 2021, Emmanuel Macron a affirmé vouloir « réconcilier la croissance et l'écologie de production ». Innovation sémantique dénuée de sens, ce terme vise à disqualifier les pensées écologistes qui veulent au contraire poser des limites, sociales et écologiques, à la production. Macron, qui veut sauver la croissance quoi qu'il en coûte, n'en veut pas.
par Maxime Combes
Billet de blog
Le stade grotesque (la langue du néolibéralisme)
[Rediffusion] Récemment, je suis tombée sur une citation de la ministre déléguée à l’industrie, Agnès Pannier-Runacher... Il y a beaucoup de façons de caractériser le capitalisme actuel. À toutes définitions politiques et économiques, je propose d'ajouter la notion de grotesque.
par leslie kaplan
Billet de blog
Rapport Meadows 11 : est-il encore temps ?
Est-il encore temps, ou a-t-on déjà dépassé les limites ? C'est la question qui s'impose à la suite des lourds bilans dressés dans les précédents épisodes. Écoutons ce qu'a à nous dire sur le sujet le spécialiste en sciences et génie de l'environnement Aurélien Boutaud,
par Pierre Sassier
Billet de blog
Greenwashing et politique : le bilan environnemental d'Emmanuel Macron
[Rediffusion] Talonné dans les sondages par Marine Le Pen, le président-candidat Macron a multiplié dans l'entre-deux-tours des appels du pied à l’électorat de gauche. En particulier, il tente de mettre en avant son bilan en matière d’environnement. Or, il a peu de chances de convaincre : ses actions en la matière peuvent en effet se résumer à un greenwashing assumé.
par collectif Chronik