A bout de souffle
Abonné·e de Mediapart

32 Billets

1 Éditions

Billet de blog 7 juin 2010

Micropolitiques des groupes

Rencontre radiophonique avec David Vercauteren, autour de l'ouvrage Micropolitiques des groupes - pour une écologie des pratiques collectives, rédigé en collaboration avec Thierry Müller et Olivier Crabbé. Tout trois ont participé, au Collectif sans ticket et sont membres du Groupe de Recherche et de Formation Autonome (GReFA).

A bout de souffle
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Rencontre radiophonique avec David Vercauteren, autour de l'ouvrage Micropolitiques des groupes - pour une écologie des pratiques collectives, rédigé en collaboration avec Thierry Müller et Olivier Crabbé. Tout trois ont participé, au Collectif sans ticket et sont membres du Groupe de Recherche et de Formation Autonome (GReFA).

Conflits de pouvoir, scissions, psychologisation ..., autant de mots qui nous reviennent et marquent les histoires de groupes, comme une ritournelle qui ne nous lâche pas. Mais de ces histoires, de ce qui a provoqué ces « pentes » collectives, qu'en savons-nous ? N'y a-t-il pas des savoirs à cultiver pour les conjurer et activer d'autres devenirs ? Et que se passera-t-il le jour où une culture des précédents se mettra à circuler de groupe en groupe ? Ces questions sont nées d'un étonnement surgi lors d'une expérience collective : que s'est-il passé, pour que ceux et celles qui reprennant le geste d'une résistance se trouvent démunis de mémoire, contraints à recommencer à zéro ? Ce dont on a besoin, ce n'est pas d'une pensée héroïque mais d'une pensée de la fragilité, écologique, attentive aux mouvements, aux signes et aux forces qui se saisissent des pratiques collectives. Attentive également aux façons dont un groupe apprend de son expérience et invente chaque fois localement des « arts de faire », des techniques, à la manière dont il prend acte de cette vérité qui l'oblige : la bonne volonté ne suffit pas, car l'on nait pas groupe, on a à le devenir.
Ce livre s'agence autour d'une vingtaine d'entrées que l'on parcourra d'un mot clef à l'autre. Chaque entrée brode le problème abordé (pouvoir, souci de soi) à partir de fragments de récits d'expériences, de ressources théoriques (G. Deleuze, M. Foucault) et de propositions éminemment pratiques.
Une version en ligne du texte existe, ici : http://micropolitiques.collectifs.net/

Durée : 95min
Avec cette émission A Bout de Souffle tisse des ondes sonores avec intercession


Pour podcaster l'entretien : webradioaboutdesouffle

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Défense
Néonazis dans l’armée : l’insupportable laisser-faire du ministère
Un militaire néonazi, dont le cas avait été évoqué il y a huit mois par Mediapart, a été interpellé en novembre par des douaniers. L’armée, elle, ne l’avait sanctionné que de vingt jours d’arrêts. Ce cas pose une nouvelle fois la question de la grande tolérance de l’institution vis-à-vis de militaires fascinés par le Troisième Reich. D'autant que Mediapart a encore découvert de nouveaux cas.
par Sébastien Bourdon et Matthieu Suc
Journal — Gauche(s)
Union des gauches : Hidalgo et Montebourg tentent de rebattre les cartes
La candidate du PS et le candidat de la Remontada à la présidentielle ont appelé, dans la journée, à une candidature commune à gauche, en offrant de se retirer. Les pressions en faveur de l’union ainsi que les mauvais sondages expliquent aussi ce retournement. 
par Mathieu Dejean et Pauline Graulle
Journal — Droite
À droite, mais à quel point ? Valérie Pécresse sommée de placer le curseur
La candidate LR à l’élection présidentielle est confrontée à une double injonction : retenir les électeurs d’Éric Ciotti, tentés par un basculement à l’extrême droite, sans rebuter pour de bon la droite « modérée » qu’embrasse Emmanuel Macron. Le premier défi de sa campagne. Et le principal ?
par Ilyes Ramdani
Journal
Condamné par la justice, le ministre Alain Griset quitte le gouvernement
Le ministre délégué chargé des PME a démissionné, mercredi, après avoir été condamné à six mois de prison avec sursis et trois ans d’inéligibilité avec sursis pour avoir menti dans sa déclaration de patrimoine et d’intérêts. Emmanuel Macron lui avait maintenu sa confiance, malgré des éléments accablants. Alain Griset a fait appel de cette décision.
par Sarah Brethes et Ellen Salvi

La sélection du Club

Billet de blog
Abolir les mythes du capital
Ces derniers jours au sein de l'Éducation Nationale sont à l'image des précédents, mais aussi à celle du reste de la société. En continuant de subir et de croire aux mythes qui nous sont servis nous nous transformons inexorablement en monstres prêts à accepter le pire. Que pouvons-nous faire pour retrouver la puissance et l'humanité perdues ?
par Jadran Svrdlin
Billet de blog
Remettre l’école au milieu de la République
Parce qu'elle est centrale dans nos vies, l'école devrait être au centre de la campagne 2022. Pourtant les seuls qui en parlent sont les réactionnaires qui rêvent d'une éducation militarisée. Il est urgent de faire de l'école le coeur du projet de la gauche écologique et sociale. Il est urgent de remettre l'école au coeur de la Nation et de la République.
par edouard gaudot
Billet de blog
Dépense moyenne par élève et étudiant : quand un élève en « vaut » deux
Les choix de dépense publique illustrent une politique : on dépense pour un.e élève de classe prépa plus que pour une écolière et un collégien réunis. Vous avez dit « égalité des chances » ?
par Jean-Pierre Veran
Billet de blog
On nous parle d'école et de crayons. Nous répondons par Écoles et Crayons
Beaucoup méconnaissent l’enseignement professionnel sous statut scolaire. Ils en sont encore à l’image d’Epinal de l’école où l’élève est assis devant son bureau, un crayon à la main. En cette semaine des Lycées professionnels, Philippe Lachamp, professeur de productique en erea, nous fait partager sa passion et ses craintes pour son métier de Professeur de Lycée Professionnel.
par Nasr Lakhsassi