Depuis quand les intellectuels sont-ils inefficaces ?

DEPUIS QUAND LES INTELLECTUELS SONT ILS INEFFICACES FACE AUX POUVOIRS ...? SONT-ILS POUR AUTANT TOUS ACHETES ? ...

DEPUIS QUAND LES INTELLECTUELS SONT ILS INEFFICACES FACE AUX POUVOIRS ...? SONT-ILS POUR AUTANT TOUS ACHETES ? ...

1°)- Excellente analyse de notre ami Dominique Kern :

Qu'est ce qu'un intellectuel aujourd'hui ? C'est une grande question qui n'a plus du tout de réponse ...

Qu'est ce qu'un intellectuel , en France, particulièrement aujourd'hui ...?

JE PENSE QU'UNE GRANDE RUPTURE S'EST FAITE pendant le "règne" de Mitterrand, "cet homme d'extrême droite qui a muselé "la gauche", comment cela a-t il été possible ? ... Qu'est ce qui a mal tourné a ce moment la dans le monde intellectuel pour que celui ci suive sans aucune réticence ...? Pourquoi les élites (écrivains , artistes ) ce sont ils si facilement ralliés a cet homme ...?

C'est comme si son panache d'homme de gauche, (alors que tout le monde connaissait son passé) avait joué comme un appel d'air, comme si chacun s'était rallié à cette croyance ... JUSTEMENT PARCE QUE C'ETAIT UNE CROYANCE

Il faut dire que

C'EST L'EPOQUE DES GRANDES TRAHISONS...

Il faut dire aussi que c'est l'époque du déclin qui commençait à se faire sentir

QUE C'EST AUSSI L'EPOQUE DES GRANDS RENONCEMENTS...

C'est aussi l'époque du grand mélange des genres, dans une république agonisante ...

La Ve était déjà à l'agonie sous Mitterrand, qui avait été élu aussi pour passer à la suite, ce qu'il avait promis, mais ce qu'il avait l'intention de ne pas faire, dès le début ...

L'EXPLOIT DE TOUS CEUX QUI GOUVERNENT A ETE DE FAIRE CROIRE, depuis la fin de De Gaule jusqu'à aujourd'hui ...

QUEL RÔLE ONT JOUE LES INTELLECTUELS DE CETTE EPOQUE, dans cette grande trahison des idéaux d'émancipation ...?

Michel Houellebecq émerge à ce moment...

Les philosophes de la french théorie sont sur le déclin ou morts ! La relève est difficile !... Mitterrand à voulu ou commencé à faire disparaitre toute pensée critique...

Et quand il n'a pu corrompre, il a isolé ...

JE PENSE SOUVENT A LA FRENCH THEORIE, COMMENT ETANT UN OBJET PHILOSOPHIQUE EN VOIE DE DESTRUCTION ... Par des théories qui se sont introduites de façon presque clandestine dans l'université ...

Ou qui ont été portés presque par hasard ...

L'IMPORTANCE de Jacques Lacan dans cette destruction est immense !

Mais il y en a bien d'autres, dont la pensée est consternante ...

A chaque fois que je veux voir ce qui a existé en dehors de l'Université, on trouve, juste pendant 1968 les existentialistes, une nébuleuse qui n'a pas disparu mais qui est complètement occulté...

Il y a eu l'importance de tous les groupes autour d'André Breton, mort en 1967 et de René Char , qui n'ont pas voulu la notoriété... Mais qui ont eu une vie très active et une révolte aussi active...

Il faudrait aussi parler du lettrisme, d'Isidore Isou. et Jean Pierre Le Maitre.. Du groupe autour de Jean Pierre Faye et de bien d'autres encore....

Sans compter quelque individualités comme l'écrivaine de l'amant, Marguerite Duras que je n'aimais pas , dont je n'aimais pas l'écriture ! ...

IL FAUT LE SAVOIR, TOUS CELA A COMPLETEMENT DISPARU EN FRANCE ... MÊME SI CA SUBSISTE UN PEU ENCORE AILLEURS ...

C'est tout un terreau qui aurait été méticuleusement balayé par certaines élites, je n'arrive pas à savoir si ça a été un acte conscient ! Délibéré !.

OU SI LA "MODERNITE" A FAIT AUTANT DE RAVAGES ! ...

COMBIEN ONT TROUVE, DANS CEUX QUI SURVIVENT, qu'on laisse encore parler parce qu'ils n'ont plus grand chose a exprimer, QUE JEAN CLAUDE MICHEA ETAIT FAIBLE ... Combien de fois ai je entendu des phrases définitives de la part des gens qui ne lisent pas ... Quand à Michel Onfray n'en parlons même pas ...

LES INTELLECTUELS SONT INEFFICACES FACE AU POUVOIR, AUSSI, PARCE QU'ON LEUR ALLOUE UN AUTRE RÔLE, qu'on voudrait pouvoir s'en servir contre la société ! Aujourd'hui, contre l'état ...

C'est la grande découverte d'aujourd'hui... QUE L'INTELLECTUEL EST AVANT TOUT UNE SAVONNETTE, UNE BROSSE A RELUIRE !

AVANT LA SOCIETE, GRACE AUX INTELLECTUELS, POUVAIT S'ERIGER CONTRE L'ETAT. QU'EN EST-IL AUJOURD'HUI ? ...

2°)-Brigitte Pascall : Très belle analyse de Domi. Pourtant, tu ne dis rien de la lutte des classes, et de l'engagement des intellectuels français à défendre le Peuple, les classes populaires, qui faisait leur marque de fabrique dans le monde entier. C'est le renoncement à ce combat essentiel, concomitant avec l'arrivée de Mitterrand au pouvoir, qui explique la genèse de ce nouvel intellectuel "anti totalitariste" à la BHL, "savonnette" du pouvoir en place. "Un larbin du Pouvoir qui travaille pour un plat de lentilles"(sic) écrit Claude Karnooch.

De plus, ils ne sont pas fiables : au bout de 5 ans de lutte commune, ils disparaissent du paysage intellectuel, comme une buée du matin aussitôt dissipée. Ainsi, les intellectuels qui étrillaient d'importance les Sarkosy et Hollande, les Lordon, Sapir, Généreux, Coutrot, n'ont rien dit sur l'arrivée par fraudes de Macron et son bilan social et sanitaire inhumain..

Comme analyse Alain Badiou, "la réaction idéologique des années 80, ce sont principalement les intellectuels. Ce ne sont pas les ouvriers qui ont fait le succès de ces gens là, mais une petite bourgeoisie intellectuelle, qui les a adorés dans la figure du reniement"(sic) ( "Eloge de la Politique, édition Café Voltaire/Flammarion, 2017).

"Les français de type BHL ont surtout joué le rôle, très important en fin de compte, de qui se propose de liquider tout ce que représentait l'intelligentsia révolutionnaire" ("Eloge de la Politique", op cit)..

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.