Beaucoup de bureaucrates dans les ARS/ Pas de personnel soignant dans les hôpitaux !

1°)- Marie-Luce Mouly/L'Inter-Urgences

@InterUrg

Le #COVID et la gestion de la crise sanitaire française auront au moins eu un avantage : celui de découvrir l'INUTILITE pénalisante des ARS et Administrations qui s'empilent ! Ce n'est pas un hasard si nous avons beaucoup PLUS de fonctionnaires que de Personnels SOIGNANTS ! S'en souvenir.

2°)-Brigitte Pascall : Oui, je confirme 5 sur 5 l'analyse de Marie-Luce. Chaque jour, les Agences Régionales de Santé (ARS) recrutent de nouveaux bureaucrates. Inversement, à l'Hôpital, pas d'embauches depuis des années. Pire encore, Marie-Sol Touraine a supprimé 22 000 postes de soignants. Et ses successeurs, Buzyn, Véran, n'ont pas fait mieux !

Résultat : le nombre de personnel soignants ne vesse de diminuer. Tout le travail doit être fait avec 2 aide-soignantes pour 80 malades !

Ensuite, on peut lire sur les banderoles des manifestants hospitaliers : "on n'en peut plus" ! Mais aucun gouvernement libéral ne tient compte de la fatigue du personnel hospitalier.

Notre programme "Pouvoir au Peuple" propose la suppression des ARS, inutiles, dangereuses et coûteuses : imposant le management libéral de l'hôpital, dont l'échec total n'est plus à rapporter. Et une médecine déshumanisée, ne soignant pas les personnes âgées. Et des recrutements massifs d'aide-soignantes, infirmières, médecins, etc..., qui seront mieux rémunérées.

Nous nous battons pour le retour d'une médecine humaniste, soignant véritablement tous les malades, y compris les personnes âgées ou ayant d'autres pathologies que le Covid.

 

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.