LE MENSONGE DE LA BAISSE DU CHOMAGE...!!!

LE MENSONGE DE LA BAISSE DU CHOMAGE EST DENONCE PAR LES MEDIA DE L'IDEOLOGIE DOMINANTE...!!!

Dès l'annonce d'une soit disant baisse du nombre de chômeurs de 50 000, nous avons pointé sur ce mur l'explosion du nombre de radiations, qui s'élève au mois d'août à 277 500. Sur la période récente, il faut savoir que le nombre de désinscriptions/radiations évolue généralement entre 120 000 et 200 000, voire 219 000 au mois de mai dernier ( chiffres LES ECHOS du 26 septembre 2013). Donc, le nombre de radiations du mois d'aout dépasse cette fourchette, avec + 77 500 radiés en plus. Et qu'à l'époque de LAGARDE, le nombre de radiations mensuelles était de +40 000 par mois. En outre, traditionnellement, les chômeurs non indemnisés se désinscrivent de Pôle Emploi, afin de ne pas avoir à pointer un mois d'été, puis se réinscrivent en septembre. Donc, on doit s'attendre à ce que l'effet "désincriptions", qui a permis cette baisse surprise du chômage, ne fonctionne pas le mois prochain, qui va connaitre un boom des réinscriptions. Autre cause de ce boom des radiations : les consignes de SAPIN de radier a tout va, comme l'expliquait un tract de la CGT-travailleurs privés d'emploi du Morbihan, dont nous avons également parlé.

Jusque la, nous étions dans le registre "classique" des sempiternels mensonges des solferiniens, rompus depuis toujours à toutes les crapuleries, bobards majuscules. Ce marécage glauque de consciences sales qui nous gouverne, et avec lesquelles, qu'on le veuille ou non, on n'échappe pas, éternels prisonniers que nous sommes de cette pièce de théâtre menteuse et truquée qui s'appelle Politique, lorsqu'elle est jouée par le PS et SARKO....

Certes, JLM a dénoncé tout de suite la manip sur RTL. Et je m'apprêtai à faire un modeste travail de contre information sur Facebook. Mais, à ma grande surprise, des media très importants, très "légitimes" comme le site des ECHOS et son journal, et la chaine BFM-TVès hier soir, le journal LES ECHOS publiait un article très documenté, montrant que 277 500 radiations avaient été opérées par Pole Emploi au mois d'aout. Et ce n'est pas tout : ce matin (4 heures), cette crapule de LECHYPRE (plus idéologie dominante, tu meurs !) y allait de son couplet soupçonneux, pointant également "l'anomalie comptable" (sic) des 277 500 radiations : ces dernieres n'auraient pas du dépasser 200 000 (sic) !!! Le JT de BFM-TV titre "une baisse à nuancer ?", exprimant à son tour tous ses doutes sur l'honnêteté du chiffre du chômage publié hier ! Et Nicolas DOZE, autre économiste "maison" tartine à mort sur " l'incroyable histoire du chômage qui diminue au mois d'aout, sans baisser vraiment". Ajoutant que le seul moyen d'inverser la courbe du chômage c'est de faire de la croissance ! On complètera son analyse en précisant qu'il faut au moins 0,9%-1,5% de croissance pour que les patrons embauchent, un chiffre totalement inatteignable avec une économie assommée par les politiques d'austérité !

Ces 2 media ont senti le vent tourner : comme le disait LECHYPRE "il y a des doutes chez les français sur la validité de ces chiffres". Aujourd'hui, toutes les familles ont un fils, une mère au chômage. Dans leur région, ils voient tous les jours les boites fermer. Leur observation concrète du sous emploi leur montre une réalité très noire, à 380 degrés des chiffres truqués du gouvernement ! Certes, LIBE peut faire sa "une" avec un énorme "LE CHOMAGE BAISSE !", les gens ne le croient pas !!! Penser, comme le croient HOLLANDE et SAPIN, que l'on peut mentir aux français sur un sujet aussi douloureux est d'une grande naïvete, qui méconnait, s'assoie de façon méprisante sur la souffrance inouïe de 8 millions de chômeurs, qui vivent coupés de tout, crevant d'ennui et de solitude,cloitrés chez eux, sans hommes ni bateau. Des chômeurs qui restent cependant arrimés à la société, via leur famille (même si, heés, le chômage favorise les divorces-250 pour les salaries virés de Continental), qui voit tous les jours la vanité de leurs efforts à retrouver un emploi durable. N'en déplaise à SAPIN, les chômeurs ne sont pas en apesanteur du reste de la société, comme les chiffres de Pôle Emploi pourrait le faire croire ! Mais vivent avec des gens, qui ont de fait, malheureusement, une perception très juste de la noirceur et de l'ampleur de ce cataclysme humain !!!

Libre au gouvernement, avec ses chiffres truqués de mettre en place tous les mécanismes imaginables de déni du réel, pour rendre supportable l'insupportable. Il est profondément impuissant à dissimuler une Vérité douloureuse, pareille à une blessure sanglante, qui dérange, fait mal, mais qui, in fine, s'impose seule dans les têtes et dans les âmes...et vivifie l'esprit...NOUS SOMMES TOUS DES CHOMEURS...


Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.