Enfin une bonne nouvelle sur le front du Covid : le variant jamaïquain arrive !

C’est dans une ambiance particulièrement morose que nous venons d’apprendre l'arrivée d’un nouveau variant, le variant jamaïquain, baptisé le BobM-Rasta-THC-2021.

Nous sommes confrontés à une crise sanitaire majeure depuis plus d’un an.

Décès, faillites, dépressions…endettement, confinement, isolement … les anciens meurent, les jeunes sont ruinés, désespérés.

En attendant que l’Armée et son service de santé entre en action, les variants se succèdent les uns aux autres, les plus résistants sont les plus toxiques, les plus létaux.

Ce que Emmanuel Macron n’a pas su faire en douze mois, le général François Lecointre, chef d'État-Major des armées – CEMA – va le réussir en moins de temps qu’il n’en faut au président de la République pour célébrer le maréchal Pétain où la mort de Johnny Halliday, la France n’est pas que monarchiste, elle est aussi militariste.

Pour ne rien gâcher, il a un physique de baroudeur chic et intelligent, ce général, 5 étoiles comme les palaces sur la cote d’Azur, c'est rassurant pour les électrices de Sarkozy-Macron-Le Pen.

C’est Emmanuel Macron en personne qui a nommé ce général à la tête des armées, il était mince, il était beau, il sentait bon le sable chaud, son légionnaire, alors forcément ...

Le variant anglais donne le tournis à Emmanuel Macron ; Roselyne Bachelot et Élisabeth Borne sont sur la touche, un malheur n’arrivant jamais seul, Michel Sardou serait cas contact de la ministre de la Culture qui, pourtant, avait réussi l’exploit de ne rien attraper pendant la cérémonie des César, elle avait su éviter Corinne Masiero …d’un moment à l’autre on s’attend à ce que Mireille Mathieu soit cas contact de Jean Castex et Michel Drucker (il revient !) cas contact de Éric Dupond-Moretti, Georges Tron étant maintenu en prison contre son gré.

Espérons que Mireille garde son sang-froid devant le Premier ministre et ne cherche pas à imiter Corinne Masiero en se mettant à poil …pauvre Castex.

Inutile de noircir le tableau en forçant le trait, la situation est déjà assez tendue comme cela.

On a cru un instant que la France allait connaître son heure de gloire avec le variant breton …ce n’est pas faire offense aux Bretons, mais leur variant fait pâle figure comparé à son cousin anglais.

C’est dans cette ambiance particulièrement morose que nous venons d’apprendre l'arrivée d’un nouveau variant, le variant jamaïquain, baptisé le BobM-Rasta-THC-2021.

Le tétrahydrocannabinol – plus communément appelé THC – possède des propriétés psychoactives capables de modifier en profondeur le rythme cérébral de celles et ceux qui ont un cerveau, il agit comme un anti-inflammatoire extrêmement puissant : il permettrait d’éviter les phénomènes de surchauffes technocratiques à l’origine des autorisations de sortie dont nous n’avons plus besoin pour nous promener avec nos clébards depuis vendredi, samedi dimanche matin.

C’est déjà une très bonne nouvelle !

Le BobM-Rasta-THC-2021 aiguise l’appétit, gonfle les paupières, rougit le fond de l’œil, dilate l’iris et fait rire. Seul ou en groupe.

Pas impossible que ce soit un remède contre la connerie envahissante d’après certains spécialistes qui souhaitent conserver l’anonymat, ils veulent le stabiliser avant de le légaliser, le taux de concentration du THC étant trop élevé : on l’aurait testé en l’état sur un Pascal Praud ransodomi randomisé, le résultat est spectaculaire, Pascal Praud aurait envoyé une candidature spontanée à la France-Insoumise, il aurait brigué le poste de porte-parole …

À peine identifié, le variant jamaïquain propose déjà un recombinant, le « nw, nc » que l’on a traduit en français par « Ne pleure pas, femme » un recombinant très actif dans les ghettos du monde entier, France comprise.

Je regrette déjà de m’être fait injecter une dose d’AstraZéneca, si j’avais su …

Pourquoi ?

C’est simple : j’ai chopé le BobM-Rasta-THC-2021 vers 16 ou 17 ans, en 70 ou 71, je ne sais plus très bien.

Je suis immunisé contre la connerie, la mienne d’abord, bien sûr, ceci explique cela …

 

P.-S. – Amitié et solidarité à Corinne Masiero, attaquée, et à Jeanne Balibar, ignorée, dont le discours aux César m’a beaucoup plu.

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.