Bruno Painvin
Nouvelliste et spectateur engagé.
Abonné·e de Mediapart

728 Billets

2 Éditions

Billet de blog 23 mai 2022

Quelques recommandations scientifiques...

Voici une suite de recommandations scientifiques basées sur de réels constats scientifiques. À consommer sans modération, pour une fois !

Bruno Painvin
Nouvelliste et spectateur engagé.
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

  Voici une suite de recommandations scientifiques basées sur de réels constats scientifiques. À consommer sans modération, pour une fois.

Evitez les promenades en forêt : les sous-bois regorgent de tiques prêtes à vous tomber dessus. Beaucoup sont porteuses de la maladie de Lyme, une cochonnerie que vous n’avez pas envie d’attraper. Préférez les balades dans les champs.

  Evitez les promenades dans les champs : la plupart sont régulièrement aspergés de pesticides, ce qui explique sans doute une espérance de vie plus courte chez les campagnards que chez les citadins. Privilégiez les balades en ville.

  Evitez les promenades en ville : l’air y est saturé de particules fines, que l’activité physique fait pénétrer au plus profond de vos bronchioles, avec à la clé un risque de cancer des poumons. Préférez la mer.

  Evitez les bains de mer : un litre d’eau de mer contient plus d’un million de virus. En buvant la tasse, vous avalerez aussi des cyanobactéries, des staphylocoques, des streptocoques, ainsi que des chétognathes (vers sagittaires), des polychètes (vers aquatiques) sans oublier les microplastiques issus des activités humaines. Préférez les bains en piscine.

  Evitez les piscines : l’urine des baigneurs provoque une réaction chimique avec le chlore, formant de la trichloramine et du chlorure de cyanogène, des substances dangereuses qui peuvent affecter les poumons, le cœur et le système nerveux central. Privilégiez les baignades en rivière.

  Evitez les bains en rivière, très souvent polluées par les rejets des usines situées en amont.

  Evitez de boire l’eau du robinet : malgré les traitements, elle contient encore des résidus de médicaments et de pesticides. On peut même y trouver parfois des composants de chimiothérapie. Préférez l’eau en bouteille.

  Evitez l’eau en bouteille : les palettes de supermarché sont souvent stockées en plein soleil et sous l’effet de la chaleur, le plastique libère des particules chimiques dans l’eau.

  Evitez les claviers d’ordinateurs, qui abritent jusqu’à 7500 bactéries chacun.

  Evitez de serrer la main de vos collègues et amis : 80% des maladies infectieuses se transmettent par contact. Sinon, lavez-vous les mains.

  Evitez de vous laver les mains moins de 20 secondes, sinon vous n’éliminez pas toutes les bactéries.

  Evitez de vous laver les mains plus de 20 secondes : cela détruit le film hydrolipidique de la peau et affaiblit votre système immunitaire.

  Evitez de vous essuyer les mains avec une serviette, véritable bouillon de culture.

  Evitez d’utiliser les sèche-mains électriques : ils soufflent sur vos mains les bactéries présentes dans l’air.

  Evitez de garder les mains non désinfectées : elles abritent jusqu’à 10 000 milliards de bactéries et des virus qui, comme le SARS-CoV 2, peuvent vivre plus de 9 heures sur votre peau. Pour les supprimer, utilisez du gel hydroalcoolique.

  Méfiez-vous des gels hydroalcooliques : ils amoindrissent la flore cutanée commensale qui participe à vos défenses immunitaires. Certains gels peuvent par ailleurs contenir du benzène, cancérigène connu qui peut provoquer des leucémies, et d’autres, du triclosan ou du triclocarban, suspectés de favoriser le développement du cancer du sein.

    Evitez de respirer : en inhalant, entre 17 000 et 400 000 virus pénètrent vos poumons chaque minute.

  Evitez l’exercice physique : la ventilation augmentant avec l’effort physique, un simple footing peut vous faire avaler plus de 2 millions de bactéries à la minute.

  Evitez l’inactivité : un exercice physique modéré améliore la fonction immunitaire...

  Tout ça vous fait très peur ? Tant mieux. Vos peurs sont très, très utiles aux intérêts de certains.

  Si jamais ces conseils, malgré leur fondement scientifique, ne vous inspirent pas, il vous reste une alternative : pour les prochaines législatives, votez Macron !

Ces recommandations, très étayées sur le plan scientifique, circulent en ce moment sur le net, il m'a semblé utile de les publier ici, ce qui est une façon de me les approprier. Remerciements à la communauté scientifique en général et aux grandes écoles d’ingénieurs et de chercheurs en particulier qui savent manier l'humour aussi bien qu'ils manient les éprouvettes ! Ils me pardonneront d'avoir ajouté une ultime recommandation...politique ! Je ne pouvais pas m'en empêcher...

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Moyen-Orient
Paris abandonne en Syrie trois orphelins de parents djihadistes
Depuis novembre 2019, trois enfants français sont placés dans un orphelinat de la capitale syrienne. Leurs parents, membres de l’État islamique, sont morts sur place. Après plusieurs mois d’enquête, nous avons réussi à retracer le parcours unique de ces orphelins.
par Céline Martelet
Journal — Énergies
Pétrole, gaz : un rideau de fer s’abat sur le secteur de l’énergie
Depuis quatre mois, les fragiles équilibres d’un marché déjà tendu sont rompus. L’énergie est devenue un terrain d’affrontement entre les États-Unis et la Russie. En juin, pour la première fois de son histoire, l’Europe a plus importé de gaz américain que russe.
par Martine Orange
Journal — Asie
Inde : le sombre avenir des habitants de l’Assam après une mousson précoce
Des millions d’habitants de la vallée du Brahmapoutre ont été jetés sur les routes par des pluies torrentielles. Ils survivent dans des conditions catastrophiques. Au-delà de l’urgence, c’est l’habitabilité de cette région d’Asie du Sud qui est désormais mise en question.
par Côme Bastin
Journal — Parlement
Face au RN, gauche et droite se divisent sur la pertinence du « cordon sanitaire »
Désir de « rediabolisation » à gauche, volonté de « respecter le vote des Français » à droite… La rentrée parlementaire inédite place les forces politiques face à la délicate question de l’attitude à adopter face à l’extrême droite.
par Pauline Graulle, Christophe Gueugneau et Ilyes Ramdani

La sélection du Club

Billet de blog
Sale « Tour de France »
On aime le Tour de France, ses 11 millions de spectateurs in situ (en 2019) et on salue aussi le courage de Grégory Doucet stigmatisant le caractère polluant de l’événement. Une tache qui s’ajoute à celle du dopage quand le Tour démarre ce 1er juillet à Copenhague, où l’ancien vainqueur 1996 rappelle la triche à peine masquée. (Gilles Fumey)
par Géographies en mouvement
Billet de blog
Apprendre à désobéir
Les derniers jours qui viennent de s’écouler sont venus me confirmer une intuition : il va falloir apprendre à désobéir sans complexe face à un système politique non seulement totalement à côté de la plaque face aux immenses enjeux de la préservation du vivant et du changement climatique, mais qui plus est de plus en plus complice des forces de l’argent et de la réaction.
par Benjamin Joyeux
Billet de blog
Aucune retenue : l'accaparement de l'eau pour le « tout-ski »
J'ai dû franchir 6 barrages de police et subir trois fouilles de ma bagnole pour vous ramener cette scandaleuse histoire de privatisation de l'eau et d'artificialisation de la montagne pour le « tout-ski » en Haute Savoie.
par Partager c'est Sympa
Billet de blog
Les dirigeants du G7 en décalage avec l’urgence climatique
Le changement climatique s’intensifie et s’accélère mais la volonté des dirigeants mondiaux à apporter une réponse à la hauteur des enjeux semble limitée. Dernier exemple en date : le sommet des dirigeants du G7, qui constitue à bien des égards une occasion ratée d’avancer sur les objectifs climatiques.
par Réseau Action Climat